«

»

Fév 19 2016

Imprimer ce Article

Douce Emprise – Delloly

doucemprise

Laura Je me rappelle de ce baiser
Le tout premier celui aimant s’épouser
Si vaguement de plaisante volupté ;
C’était au fier Carrousel d’un bel été

La brise bohème d’un frémissement
En tes joues illumina l’âpre regard
De Gent passante sous la belle arche d’art
Tremblotant tes lèvres au baiser d’Amant

Laura je me rappelle de ce désir
De rester en mes bras tout en admirant
Noble Pyramide jusqu’à me frémir
Silencieusement d’un rire déchirant

Appuyée contre le marbre blanc soyeux
Tu me conta cette Vie de nos demain
Embrassée d’étreintes de mots fous joyeux
Ecrivant Notre Livre d’un doux chemin

 

Oli ©Douce Emprise
© (P)-12/05/01 à Laura (11p) *Lon02

 

3+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douce-emprise-oliver-delabre/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
DellolyVéronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Ah oui, j’aime ! On y resterait bien blotti a contempler les souvenirs du printemps….

0