«

»

Sep 15 2017

Imprimer ce Article

Douce Convoitise – Delloly

Chaleur étant, prenons le Temps de rir’
Assis sur le rebord de la fontaine ;
Bois ces mains, remplies d’eau à rafraîchir
Le visage rosé pour qu’il m’entraîne.

Ô.. qu’il est coquin ce Vulcain rêveur,
Il tourne et tourbillonne à Vous chérir
M’ignorant çà et là d’un vol moqueur
Se posant sur l’épaule d’un soupir.

Oser tel ce Vulcain papillonnant
Jusques à se poser sur votre épaule ;
Jamais je ne l’ai tenté , puisque drôle
Eut été cet osé quoique affolant.

Voyez sa danse ; tel’ Mariposa
Aimant virevolter au gré du vent,
Il ne peut s’empêcher d’un soulevant
À frétiller vos yeux d’un “il osa”.

Las, je ne peux que Vous offrir la bise
D’un osé sur cette épaule dorée
Par égard à sa danse élaborée
D’un Vol déguisé d’une convoitise.

Venez à Moi : voyez ! il se vêt douceur
En ces mains d’une rosée de bonheur.

 

Oli ©Douce Convoitise
© (P)-15/09/17 à Muse S. (10p) *Mus148

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douce-convoitise-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxOasisArtOliver Delabre - (Delloly)ChantalC Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Quel joli papillon, très romantique.
très beau.
ANne

OasisArt
Membre
OasisArt

” Il ne peut s’empêcher d’un soulevant
À frétiller vos yeux d’un « il osa ».”
redoutables mots, d’une beauté hors des siècles, si moderne et coquin !
Comment se fait-il que peu ne se perçoit ici , sur ce site ; il devrait être rempli de commentaires
je l’adore
c’est divin
MD

ChantalC
Modérateur
ChantalC

Si doux poème …. Vulcain osant la caresse…
Quelle femme ne serait pas séduite par cette “Convoitise” ?
Délicatesse des mots… un régal !
Merci Olivier
Bisou

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE