«

»

Fév 14 2020

Imprimer ce Article

Disparue – Simone Gibert –

SG

Dans cette église nue,

Nous voici revenus,

Maman voici deux ans,

C’est ma soeur à présent …

 

J’oublie les vitraux,

Le sort s’acharne trop,

Je fixe le cercueil,

La famille est en deuil …

 

C’est différent pour moi,

Malgré tout mon émoi,

Ma couleur c’est le noir,

La mort n’a rien à voir.

 

Un sentiment hagard,

Embué mon regard

Veux rechercher ses traits

Par-delà son portrait.

 

Je me désespère,

C’est une étrangère,

Son visage ondoie,

Mais, ça vient de moi !

 

Les psaumes résonnent,

Ma tête bourdonne,

Des sanglots explosent,

Déchirants, s’imposent.

 

Effondrés ses enfants

Serrés tous sur un banc

Se tiennent les mains,

Quel sera leur demain ?

 

La musique joue,

Exsangues sont mes joues,

Mes sens sont endormis,

J’ai perdu une amie.

 

A la levée du corps,

Des cris fusent encor,

Dans une atmosphère

Sans plus de prières …

 

Le caveau est béant,

Le cercueil est dedans,

La quantité de fleurs

Déposée et des pleurs.

 

Le cortège s’en va,

Dans l’allée il y a

Un gros tas de terre,

C’est affreux, misère !

 

On passe au pied

De cette croix pliée,

Chavirés sont mes pas,

Mon esprit au plus bas.

 

J’appelais chaque jour,

Un fraternel amour

Qui traversait les ans,

Qui effaçait le temps.

 

Emportée avec toi

Une partie de mes joies,

Oh ! ma petite soeur,

Quel vide est en mon coeur !

 

©SG

0

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/disparue-simone-gibert/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :