«

»

Jan 06 2016

Imprimer ce Article

Deux Janvier – Oliver Delabre

clolclo2

Deux janvier, l’hiver, lendemain de l’An
Parfois nébuleux de bulles d’antan
Effaçant l’année, d’un rire, d’espoir
Modulant année, de rêves, miroir.

Deux janvier, Cloclo, tente de paraître
Ravie et belle, du jour souhaité
Quoique anxieuse d’y avoir été
L’invitée du jour comme il se doit être.

L‘époux l’admire, trois enfants s’éplorent
De l’instant vécu où souvenirs naissent
En leur coeur épris d’un temps qu’ils adorent ;
Marquise émue, à son regard ; le baissent.

Lili, sœur d’hier, du jour et demain
Entourée des siens, écoule larmes
De candeur bleutée de mille et un charmes ;
Qu’il est doux ce jour, lilial parchemin.

 

Oli ©Deux janvier
©(P)-02/01/16 à Cloclo (10p)

1+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deux-janvier-olivier-delabre/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE