«

»

Nov 25 2018

Imprimer ce Article

Désamour – Simone Gibert

J‘ai sublimé l’Amour

Qui rime avec toujours,

Une piètre rime

Cause de victimes.

 

Mais toujours est sans fin,

Nous nous voyons contraints

De faire des concessions

Qui brisent la passion.

 

Les sentiments tendres

Vont ailleurs se pendre

Au cou de quelque autre

Que l’on croit apôtre.

 

La vie quotidienne

Me heurte et m’assène

De grands coups d’assommoir,

Qui font mon désespoir.

 

Ma vie entrelacée

Aux rubans des années,

Ne mène nulle part

Ce n’est pas par hasard.

 

Ô, idéaliste !

Ô, non conformiste !

Que crois-tu posséder

Pour autant exiger ?

 

N’empêche, me voici,

Au déclin de ma vie,

A force de couteaux,

Le coeur en mill’ morceaux.

 

©Simone Gibert

4+

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/desamour-simone-gibert/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :