«

»

Mar 18 2017

Imprimer ce Article

Dès l’Aube du Songe – Delloly

Le Ciel dès l’aube du songe
Baille : C’est encor l’hiver
Le regard s’arrange
D’espérance à fuir l’hier
Mirant “belle en bronze”

Les arbres mus de lenteur
Et d’un seul hôte piailleur
Sous un vent se tournoyant
Lissant un jour déclinant
Murmurent toujours l’hiver

C’est encor ce vent
Que plaint un moineau
Niché en Château
Guettant le levant
D’un cri émouvant.

Des Bords de Maine s’oublient
Noyés de flots et de gris
D’un mars naissant sous l’hiver
Au chaos soucieux de pluies
Laissant traces éphémères

C’est encor l’hiver
Et pourtant parfois
Le printemps s’aère
Libéré d’un pavois
Des gelées d’hier

Au soir rare promeneur
Ose longer le Vieux Pont
Observant ce doux couchant
Rose annonçant le froid d’heure
En Nuit rappelant l’hiver

C’est encor l’hiver
Souvenant le Temps
Oubliant l’hier
Souriant d’antan
De chaleur d’enfer

Du rêve engourdi s’éveille
Muse et son refrain inouï
Voyageant loin de l’oubli
Mirant la beauté de veille
Fuyant l’hiver accompli

C’est encor la Nuit
Offrant la pâleur
Se glissant d’humeur
À conter l’ennui
Qui vêt Ô.. l’hiver

Le Ciel dès l’aube du songe
Baille : C’est encor l’hiver
Pourtant un soleil y plonge
Vil ennui au fond d’un verre
Où La Muse s’amuse se bronze

 

Oli ©Dès l’Aube du Songe
©(P)-18/03/17 à Muse S. (Quintil 5,7p) *Mus128

 

4+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/des-laube-du-songe-delloly/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
DellolyAnne CaillouxJeanine Chatelain (Belle des Bois)Fattoum AbidiOliver Delabre Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

Qu’il est joli votre hiver tellement doux que je me suis cru au printemps.. Belle saison. Jaime ces mots Olivier.
Baisers tendres.
Anne

Jeanine Chatelain (Belle des Bois)
Membre
Jeanine Chatelain (Belle des Bois)

Très beau poème, comme tous les autres .Amitiés Jeanine

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Très beau Oliver j’ai adoré ce magnifique poème. Merci et bel -après midi.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE