«

»

Oct 31 2019

Imprimer ce Article

Déraciné – Simone Gibert –

Assis, le dos courbé,

La tête dans ses mains,

L’homme déraciné

Evalue son destin,

 

Le passé difficile

Dont il porte le poids,

L’avenir fragile

De bien mauvais aloi.

 

Il se désespère

Et, collée à sa peau,

Toujours la misère

Secoue ses oripeaux.

 

L’attitude même

De l’homme à cet instant,

Evoque les chaînes

D’un passé terrifiant…

 

Mais il faut déplacer

La scène dans son pays

Où tout est dépassé

Par l’âpreté de vie.

 

C’est d’un oeil critique

Que le peintre paraît,

Il croque l’Afrique,

Et l’espoir transparaît.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 Mars 2002.

2+

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deracine-simone-gibert/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Simone GibertAntoine CouetOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Antoine Couet
Membre
Antoine Couet

Merci Simone pour ce beau texte. J’adore l’idée de croquer l’Afrique.

OberLenon
Membre
OberLenon

Il appartient à chacun d’entre nous d’agir pour que les déracinés deviennent des citoyens de l’humanité …

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE