«

»

Juil 03 2019

Jeanine Chatelain *Belle des bois*

Imprimer ce Article

De nos guerres…- Jeanine Chatelain

Yellow Butterflies de Christian Schloe.

 

De nos guerres.

De guerre lasse, épuisée sur nos champs de bataille,
De tous nos combats, jusqu’à la perte de nos âmes,
Après les mots qu’on se jette en pâture, si infâmes, 
Le coeur se brise, martelé d’une pluie de pierrailles,

Et l’on s’en va, comme des chevaux fourbus et fatigués,
Chercher le refuge dans un enclos entouré de barbelés,
Cacher derrière des barreaux, les maux de la souffrance,
Des corps endoloris, et de nos esprits, le vide intense ,

Je n’ai pas entendu l’adieu, je n’ai vécu que ton silence,
Les raisins de ma colère, ont la saveur des tes extrêmes,
Comme des épées aux pointes acérées, la douleur saigne,
Fermant la porte de l’amour fort, comme une pénitence,

De guerre lasse, épuisée sur nos champs de bataille,
C’est juste un temps de pause, avant des retrouvailles ,
J’ai laissé tomber à tes pieds mon armure de guerrière,
Pour attendre mon amour, et les bras qui m’enserrent.

Jeanine Chatelain, le 2 juillet 2019.

” L’amour comme un vertige, comme un sacrifice, et comme le dernier mot de tout. Alain-Fournier (1886 – 1914), “avec Jacques Rivière

0 0 vote
Note de l'article

Au sujet de l'auteur

Jeanine Chatelain *Belle des bois*

Jeanine Chatelain *Belle des bois*

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-nos-guerres-jeanine-chatelain/

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Plus récents
Plus anciens Plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
2 septembre 2019 14 h 07 min

Avec ce tableau à la magritte, votre texte s’enrichit quoiqu’il puisse se passer d’illustration tant il est bien fort…

1
0
Dites ce que vous en pensez, laissez un commentairex
()
x