«

»

Mar 10 2019

Imprimer ce Article

De l’utérus de la vie- Fattoum Abidi

De l’utérus de la vie

 

De l’utérus de la vie

Je suis née,

D’une maman divine

Je mène une existence patiente.

 

A la mémoire de  maman

Je chante la mélancolie,

D’une injustice du temps on souffre,

Repose-toi maman dans l’éden.

 

De l’utérus de la vie

On regarde se défiler la triste

Mélodie, on traverse

Et dans la poche du temps nos droits sont violés.

 

On souffre le martyre,

D’une existence noire

On avale le sang douloureux de silence.

On sourit depuis notre mélancolique âme.

 

On sème le bonheur

Pour un monde en horreur,

Depuis la bonté innée

On donne le sourire aux enfants abandonnés.

 

La femme travaille, se sacrifie

Pour sa famille et pour sa société

Elle donne sa vie,   son patrimoine matériel

Et sa culture sont à la disposition de sa sacrée patrie

© Fattoum Abidi

9.3.2019

3+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-luterus-de-la-vie-fattoum-abidi/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Nordine ChebbiFattoum AbidiPhilippe XBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Nordine Chebbi
Membre
Nordine Chebbi

Bravo mon amie Fattoum, c’est formidable, comme d’habitude. Mes amitiés

Philippe X
Membre

pardonnez mes propos qui vont peut être assombrir votre avenir radieux fait de tant jolis écrits…vous dressez un tableau bien sombre de l’Éternel féminin source de vie, d’amour, d’affection,de compréhension. Ne trouvez vous pas que de souligner les maux dont sont chargés la femme c’est accepter cette condition dans laquelle elle est “formatée ” (sous quelques cieux qu’ils soient )depuis le début de la création;?

Brahim Boumedien
Membre

Merci, Fattoum, pour ce beau partage !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE