«

»

Août 18 2017

Imprimer ce Article

De la vie à la mort – Mireille Melouani

De la vie à la mort

1

Un petit être est né et la vie commence…

C’est un petit bébé, il boit, il mange et il dort

Et c’est dans la douceur que sa vie commence

Entouré d’amour, il grandit c’est un vrai trésor

2

Il apprend à manger seul, il babille joyeusement

Et bien sûr il apprend à aller au pot doucement

Comme il apprend à marcher et il touche à tout

Il est curieux, il aime toucher, goûter, ce petit bout

3

Il se fait mal il pleure, on console le poupon

Il découvre aussi la vie en dehors de la maison

Par tous les temps, sous la pluie, le vent, la neige et le soleil

C’est un petit être innocent et une vraie merveille

4

Il apprend à sentir les odeurs, ce qu’il touche aussi

A reconnaitre les voix des personnes qui l’entourent

Puis, il devient un enfant plus grand, il est plein de vie

Avec ses camarades il joue, il chante, il saute et il court

5

Et puis il devient un homme, responsable ou pas du tout

 Car cela dépendra oui, de son éducation reçue surtout

Il continue d’apprendre chaque jour comme tout un chacun

C’est ainsi que la vie passe dés la naissance à l’âge adulte c’est certain

6

Ensuite il devient un vieillard donc sa vie l’aura marqué

Une vie saine remplie de joie, de bonheur et d’amour

Ou une vie triste, néfaste, sombre sans joie toujours

Et pour finir la vie quittera son corps pour l’infini.

Voilà pourquoi le titre de la vie à la mort.

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-la-vie-a-la-mort-de-mireille-melouani/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Mireille MelouaniVéronique Monsigny Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Véronique Monsigny
Membre
Véronique Monsigny

Beau résumé de notre parcours terrestre. “La vie est belle, pas toujours, on s’en tire !” répétait mon prof de philo. Cela nous faisait rire, mais 50 ans plus tard j’y pense encore… alors que je m’apprête à lire la dernière strophe

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE