«

»

Août 22 2018

Imprimer ce Article

Dans le lit du rêve – Gethede

Si le corps était un rêve
Et la mort le réveil
On ne dirait plus qu’on crève
Quand on sort du sommeil

Dans un rêve conscient
On meurt, on ressuscite
Notre esprit tout-puissant
Ne connaît de limites

Pointant en nous des ailleurs
Le cauchemar est subi
Le rêveur croit jouer sa vie
Quand il affronte ses peurs

Si la forme est illusion
Véhicule de toute âme
Dans ce cycle d’incarnation
L’ignorer serait notre drame

Quand je dis mon corps, tout va bien !
Mais qui est son gardien
À qui ce dernier appartient
Mon « Je » où il se tient ?

Où est le lien ?
Dans le corps
Autour du corps,
Je n’en sais rien !

Sous notre réalité
Quelle est l’entité qui s’exprime
Du fond de l’éternité
Il semble que seule elle prime

La faucheuse, la mort
Ce voile sur le destin
Cette inéluctable fin
Une ironie du sort ?

Nul ne le sait mieux qu’un mort
À l’âme elle pose un lapin

©Gethede

5+

Avant de faire le tour du monde
Je voyage en moi découvrant mon monde.
Ce n’est pas chose aisée que d’aller vers l’inconnu
Pourquoi choisir de me lester d’un inconnu ?
Ignorant tout du « moi » qui reviendra,
Je veux connaître celui qui m’y amènera

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-le-lit-du-reve-gethede/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE