«

»

Juil 22 2019

Imprimer ce Article

…Dans la Pénombre – Delloly

 

Il s’enfonçait toujours plus loin
dans la pénombre du gris matin
le vieil homme noble de son costume
sans âge, sans un négligé  pli de coutume
s’appuyant sur une canne sculptée
au pommeau rappelant vie survoltée
d’un temps napoléonien ou victorien
un temps où se devinait la Vie d’un rien

Il surprenait le vent de par son élégance
même ancienne ne tirant la révérence
qu’au passage d’une Demoiselle
le croisant, offrant cette étincelle
rayonnant le regard d’un souvenir
d’antan où s’invitait doux plaisir
à revivre auprès de sa belle, l’amour
d’une Vie de couleur pompadour

Longtemps, des jours, aux Tuileries
il passa rayonnant ma présence
le temps de gagner Rue de Rivoli
le temps de l’imaginer de prestance
plaire à gente Dame élégante
le croisant de l’envie convenante
d’un temps passé, d’un demain au carnet
d’un rendez-vous tenu secret

Il s’enfonça toujours plus loin
dans la pénombre du gris matin
le vieil homme parisien, tel un vent
un mois de mai grisant d’autan
l’imperceptible sentiment, que l’oubli
un matin, se révélera comme établi
prêtant aux limbes une écriture
comme un besoin de conter l’aventure

..

Oli ©Dans la Pénombre
©(P)23/05/05 … 

.

7+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-la-penombre-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
MerylianneAnnika de JongDellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Merylianne
Membre
Merylianne

Je ne sais pourquoi souvent tes poèmes résonnent en moi… comme au temps de la grandeur du roi soleil… j’avoue, j’adore cette période historique mais, chuttttt 😊😁

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Quelle belle image dans ce très doux poème rendant hommage à ce vieil homme
parisien, élégant se promenant aux Tuileries.
Merci Oli pour ce tableau plein de tendresse réveillant le souvenir.
Bise

Chantal

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE