«

»

Jan 05 2019

Imprimer ce Article

Cri de sang- Fattoum Abidi

Ô ! Guerres

Baissez vos armes,

Je proteste, Je reste dans les veines de mon maître,

Je m’indigne, contre vos injustes bavures.

 

Ô ! Guerres

Baissez vos armes,

Mon maître est blessé,

Je coule malgré ma volonté.

 

Ô ! Bombes

Vous avez tué les innocents,

Vous avez esquinté la vie des enfants,

Vous avez rasé des patrimoines humains.

 

Ô ! Bombes

Vos feux ont avalé toute une forêt,

Vos soldats ont tué des gens de la paix,

Cessez de bombarder, semez de la sécurité.

 

La nouvelle  année vient porter

Dans son sac un papier,

Où on ordonne de semer la paix,

L’espoir ouvre grands les yeux.

 

Ô organisateurs des fêtes

De fin d’année regardez  à l’extérieur,

Des  gens sont gelés,

La neige a étouffé leurs pauvres souffles.

 

Des aventuriers voyagent,

Dans des bateaux de mort

Ils jouent leurs tristes sorts,

Ils ont perdu dans la loterie de la mer.

 

Des femmes des enfants des hommes

Pauvres sont violés, fusillés,

Ô ! Bombes qu’attendez-vous

De vos stratégies échouées ?

 

Cri de sang

Panse sa plaie,

Embrasse la silhouette

Chétive de la paix.

 

© Fattoum Abidi 5.1.2019

 

2+

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cri-de-sang-fattoum-abidi/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE