«

»

Mar 20 2019

Imprimer ce Article

Conduite – Guillaume Aatira

Je nommerai les rues, les villes, les bêtes, les plantes.

Je nommerai l’horreur et le temps quand le nom sera nécessaire.

Je nommerai même Dieu, même l’Amour pour clarifier le monde que je vois,

mais je ne nommerai et ne saurai nommer la latitude singulière de ce caillou

qui reste mon plus sûr repère et, cependant, l’Insaisissable.

*

Etincelles et lueur du même foyer.

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/conduite-guillaume-aatira/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE