«

»

Oct 17 2019

Imprimer ce Article

Complainte d’un coeur blasé-Brahim Boumedien

 

-« Sous mon saule pleureur,

Des loups se sont cachés.

Des prédateurs sans cœur

M’ont tout arraché.

Sans émoi et sans peur,

Ils m’ont eue, crois-moi.

Je suis inconsolable

De m’être fait avoir

J’ai une âme aimable

Et je suis dans le noir. »

 

-« Ami Diamant, tu brilles,

Tu brilles à tout moment

Ton brillement scintille

Au loin, infiniment.

Précieux, étincelant,

Tu l’as toujours été,

Ta valeur attirant

Des lascars embusqués.

Les prédateurs existent,

Leur visage est humain

Ces loups sont sur ta piste

Et leur cœur est malsain

Cupides, sans foi ni loi,

Tristes sires infâmes

Ils te mettent aux abois

Eux, qui n’ont pas d’âme

Ami Diamant, je le dis :

Ces canailles oubliant le trépas

Je les vois, je le prédis,

Ne l’emporteront pas

C’est sûr, au paradis !

  1. BOUMEDIEN    Le 17 mars 2012

 

 

0

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach
- Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle)
- Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression
- Ancien professeur à l'ENNET
- Ancien directeur de collège
- Je m'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/complainte-dun-coeur-blase-brahim-boumedien-2/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE