«

»

Fév 05 2018

Imprimer ce Article

Commentaire 5 – Yves Abona

Et ce temps de brume au soir blêmi,

Trouve encore le jour tout éclairci

Au fond des yeux du poète ivre,

Sous le sésame qui lui susurre un livre.

Et ce temps vespéral, tous et chacun

De ces êtres aux songes opportuns

Font un animal ou un curieux astre

Qui augure la félicité ou le désastre.

Et lumineux, ils voient clair le revers

Sombre de l’existence, l’envers

Des hommes, des impies et des saints,

En prophètes de ces temps sans fin.

 

© Yves Abona – 31/01/2018

1+

Né à Brazzaville, en République du Congo, j'y ai fait toutes mes études primaires et secondaires. C'est alors en début d'adolescence que je suspecte en moi la passion pour la poésie en particulier, et pour la littérature en général. Et de cette passion, l'aventure poétique se poursuit, et m'emmène d'année en année vers la découverte de son merveilleux univers et vers la découverte de moi-même, confronté à l'expérience du monde "moderne".

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/commentaire-5-yves-abona/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Yves AbonaAntoine Quesson Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Antoine Quesson
Membre
Antoine Quesson

OH!, Noir c’est Noir dirait notre chanteur national… mais si, il y a de l’espoir. Positivons, mettons de la couleur. Des choses clochent et donnent le bourdon mais quand même… Tendons nos bras, ouvrons nos coeurs, regardons, écoutons, chacun a quelque chose à partager. Allez, dans tous les cas rions…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE