«

»

Juin 17 2018

Imprimer ce Article

Comme une bouteille à la mer – Alix Lerman Enriquez

Sur la plage, j’écris

une lettre sans adresse.

 Je la glisse dans une bouteille de verre

que je jette à la mer aussi bleue

que les veines de mon corps tout entier.

Sur la page blanche ou grège,

comme une page de sable,

je rédige un message codé,

griffonné à l’encre de seiche.

Il est écrit : « amour perforé »

comme une trace de tristesse

inscrite pour l’éternité.

Plus de quarante ans ont passé.

J’attends toujours une réponse

à cette lettre restée sans destinataire.

Et sur mon cœur de naufragée,

une béance rouge a fait un trou,

une plaie ouverte qui suinte encore

et qui ne sera jamais cicatrisée.

*

©Alix Lerman Enriquez – 17/06/2018

 

2+

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-une-bouteille-a-la-mer-alix-lerman-enriquez/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :