«

»

Jan 25 2019

Imprimer ce Article

Coeur en Hiver.. – Jeanine Chatelain

Coeur en Hiver.

La neige tombe sur la plaine, mon amour est en berne,
Dans ce silence bleu, un manteau blanc sur ma peine,
L’Arbre de Vie a perdu la soie émeraude de sa ramure,
Les branches déchiquetées, craquellent de la blessure,

Le temps qui égraine le sablier de l’hivernale tristesse,
A fait germer des stalactites de glace qui me blessent,
Aiguisant des épées mortifères, au creux de mon âme,
Et de mon coeur qui saigne, de ces tranchantes lames,

Ô, ma mélancolie, tu es là, recouvrant d’un linceul blanc,
La nature en deuil, et l’amour fou de ce Prince Charmant,
Qui réveillait d’un baiser sur ses lèvres roses vermeilles,
Blanche-Neige endormie, du fruit d’une marâtre cruelle,

Ô, douleur, toi qui croyait en lui, à son amour suprême,
Sur ton rêve, les flocons de neige forment un diadème
De perles de cristal, qui éclaire une larme sur ton visage
Qui roule sur la joue, d’une mélancolique et triste page,

La neige tombe sur la plaine, mon amour est en berne,
Dans ce silence bleu, un manteau blanc sur ma peine,
Un rouge-gorge chante, dans la détresse froide de l’hiver,
Ses notes chaudes s’élèvent, comme l’espoir sur l’amer.

Jeanine Chatelain,le 25 janvier 2019.

“On croit que tout est fini, mais alors il y a toujours un rouge-gorge qui se met à chanter.”
de Paul Claudel

3+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/coeur-en-hiver-jeanine-chatelain/

7
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Ouzag Djamel EddineBéatrice MontagnacJeanine Chatelain (Belle des Bois)Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Ouzag Djamel Eddine
Membre
Ouzag Djamel Eddine

Belles paraboles, au son mélancolique hivernal, reflétant un état d’âme,chapeau, mes amitiés.

Ouzag Djamel Eddine
Membre
Ouzag Djamel Eddine

Belles métaphores, au son mélancolique hivernale,reflétant la nature de l’état d’âme, chapeau! Mes amitiés.

Béatrice Montagnac
Membre

Bonsoir c’est vraiment beau j’adore

Christian Satgé
Membre

Un fort joli poème très touchant… Et puisque vous avez le cœur sous la neige n’oubliez jamais ce proverbe québéquois – sur l’âge certes mais cela peut servir par ailleurs – que je vous transcrit approximativement : « Tant qu’il y a de la neige sur le toit, il ya du feu dans la cheminée ! ». Bonne soirée…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE