«

»

Jan 26 2019

Imprimer ce Article

Chut, elle est Ici – Béatrice Montagnac

Chut, elle est ici (Sonnet Français en acrostiche)

 Caressant sa guitare en fermant ses beaux yeux

       Honorant sa bohème en cet air angélique

          Utopique est son chant tel un songe magique

Tout son corps vacillant, plaisir délicieux.

En exaltant son cœur pour l’art mélodieux

Languide est ce refrain d’un air mélancolique

Légende d’un amour sur la corde lyrique

Elle effleure son luth d’un geste gracieux.

Embrassant les doux mots d’une voix irréelle

Sonate d’un automne ode passionnelle

Troublant lors le tzigane assis là sur ce mur.

Immobile devant l’ image sensuelle

Candice est si charmante il fixe donc l’azur

Implorant à genoux sa vénus éternelle.

           ©Béatrice Montagnac

5+

poétesse entre rêve et réalité de l'amour à la détresse et parfois révoltée poétesse engagée(née à Lathus saint rémy 86390)

Romancière de roman policier un deuxième roman en cour d’écriture

l’écriture une évasion au delà des mots

Mon recueil de poésies sensuelles, poème d'une révolté, poésie nipponnes sont sortis aux éditions Stellamaris

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chut-elle-est-ici-beatrice-montagnac/

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Sujets de commentaires
4 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
5 Commentaires des Auteurs
Philippe XOuzag Djamel EddineYohan PapoinBéatrice MontagnacChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Philippe X
Membre

Travail d”orfèvre et “frappes” non chirurgicales tant les bienfaits collatéraux touchent mon âme en vagues successives où se mêlent admiration pour la prouesse et frissons pour la beauté et le choix des mots

Ouzag Djamel Eddine
Membre
Ouzag Djamel Eddine

On entend la vibration des cordes de la luth accompagnant cette voix si douce, si irréelle qui laissent le convive (lecteur) en sustentation aux pieds de ces vers dont les mots sont si bien élus (choisis), bravo !

Yohan Papoin
Membre
Yohan Papoin

C’est vraiment magnifique, on est emporté des les premiers vers

Christian Satgé
Membre

Bravo Béatrice d’avoir réussi, avec envol et grâce, un double défi technique et artistique. Merci pour ce partage des plus agréables à lire…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE