«

»

Juin 04 2018

Imprimer ce Article

…cette Nuit en vain – Delloly

*16/28

Je t’ai attendu cette nuit en vain
point mes rêves troublés se libéraient du vin
partagé avec Amis, Armand, comme ça
non pour t’oublier, juste un soir comme ça
mais j’avoue que Vous m’avez manqué ;
le réveil aux sept ne fut guère apprécié

Longue discussion avec le Père Rémy
de la Mort et de ce qui peut-être suit
de l’angoisse et de ses aigres remords
de la vie et religion et de ses torts
de Tout et de Rien de Toi mon frère
avec émotion d’écoute au-delà de Terre
de mes mots et du point de vue levé
soulevant la question à se demander… ;
ému il fut m’assurant avoir connu
trop la Mort pour ne pas penser à l’inconnu…

Je rentre d’un pas léger sous un ciel lourd
et l’impression de vivre un cauchemar ;
Ô.. plus mes pas se font, plus ils deviennent lourds
me rapprochant du lieu où les pleurs ne se meurent ;
que vais-je dire au jour aux beaux Êtres livides
me rappelant la Mort d’un décembre perfide

Parfois la nuit me semble être la Vie
loin du jour sociétal  opprimant l’envie ;
je me rapproche du Port de l’Angoisse
où s’ancrent des images d’un trépasse ;
d’un jamais la Mort n’existera plus ici
en ce cœur funambule poussant un cri

 

 

 

 ©cette Nuit en vain
© (P)-20/01/19XX à mon frère (libre)*Fra016
               du livre « …Itinéraire d’un Calvaire »

16ème Volet d’une suite de 28 (..Itinéraire d’un Calvaire) décrivant l’absence d’un frère, disparu tragiquement du 06déc au 26déc à Paris, seulement mis en Terre le 10jan, à travers mon regard et ceux de mes aimés (publication prochaine du livret)

5+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cette-nuit-en-vain-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiDellolyChristian SatgéOasisArt Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Oli très beau et touchant poème.

Christian Satgé
Membre

Quand l’indicible arrive à être dit, le poète touche au génie. Bravo Oli !

OasisArt
Membre
OasisArt

wow, un texte s’opposant, il me semble, l’espoir, le lumière face à l’angoisse, le sombre
c’est poignant, j’ai mes larmes secrètes. merci Olivier pour ce partage osé car personnel
chacun s’y retrouve quelque part il me semble

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE