«

»

Mar 16 2018

Imprimer ce Article

Cent coeurs – Nadège Gorek

                    CENT CŒURS

 

Déclinaison de cœurs superposés

Amalgame d’une précieuse immatérialité

Les sans cœurs s’en méfient

S’emparent des richesses et par dépit

S’enlisent dans leur conscience en hypothermie

Compter les cœurs, bonheurs amassés

Qui peuplent le chemin des esprits éclairés

 

Cœurs en miette se rafistolent

Haute couture des amours qui s’envolent

Soirées maussades, cœur en errance

Retrouve dans les étoiles l’espérance

 Cœurs effeuillés se dépouillent

Des apparats sans minauder

Quand du carrosse devenu citrouille

Subsiste le regard de l’autre émerveillé

 

Cœurs transportés des mois durant

Pulsations de cet être qui grandit

Nuit des temps que l’on s’approprie

Magie de la vie, suspendus instants

 

Cœurs léthargiques se flétrissent

Nomadisme de celui qui survit

Ventricule, aurore annonciatrice

Presque malgré lui de nouveau se remplit

 

Cœurs adulés dont on s’empare

Trahison de nos peurs inavouées

Souvent s’échappent derrière les remparts

Laissant désarmés les cœurs blessés

 

Cœurs amoncelés s’emboitent

Origami d’une vie que l’on construit

Quand la boîte semble trop étroite

S’affranchir des limites, cueillir des coeurs à l’infini.

 

©Nadège Gorek 2018

 

0

Depuis des années que je veux écrire, pour moi, pour les mots, pour guérir de certains maux, je me suis "lancée" depuis trois mois : écriture de poèmes, plus ou moins personnels, mais qui trouvent un écho parfois chez les autres, alors tant mieux si les mots ont un pouvoir expiatoire, libérateur, peu importe, tant qu'ils nous parlent !

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cent-coeurs-nadege-gorek/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :