«

»

Mar 29 2018

Imprimer ce Article

… ce doux Silence – Delloly

Le soir je te regarde comme tu m’embrasses
avec le silence
celui de l’amour, le nôtre
celui que tu m’offres de ce regard du soir
différent du matin
parfumé du jour et de ses hasards
heureux d’écouter ce cœur grisant le silence…
de l’amour

Le matin il se respire une présence, la vôtre
ouvrant les heures à jouir d’un parfum
écoutant les sons de mots d’un cœur
vivant jusques au soir
pour que nuit soit osée
pour que matin soit la résurgence
de ces regards grisant le silence…
de l’amour

 

Oli ©…ce doux silence
© (P)-29/03/18 à Muse S.. (libre) *Mus 160

 

7+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-doux-silence-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiPhilippe CorrecDellolyAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bravo Oli, beau et doux partage merci.

Philippe Correc
Membre

Belle déclaration Olivier. Bravo. A bientôt
Phil

Anne Cailloux
Membre

Que vous voyez bien cette muse, bel crit plein de tendresse.
Bravo Olivier
Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE