Archives de la Catégorie : Poèmes

Poèmes Espace Poésie

Jan 23 2020

…Tard le soir – Delloly

⇓ Il est tard le soir perdu la nuit revenue le monde se chuchote les yeux tiraillés l’on se regarde sans un mot comme éberlués la lumière Nous gagne d’ivresse ingénue Ô nous avons beau faire et nous avons beau dire sortir de la salle d’un spectacle accompli Nous donne en spectacle au passant Temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tard-le-soir-delloly/

Jan 22 2020

… Soir au Café – Delloly

⇓ Vous voici revenu au Café Lucernaireenthousiasmé du ballet d’acteurs de l’heuredu souvenir d’un rire de rôle à tenirau soir improvisant textes du devenir Que voulez-vous entendre, sans doute le savezla fibre à jouer un rôle le possédezle Temps, la Raison Vous a deviné timidepréférant les équilibristes de l’Armide Vous vous souvenez de ce plaisir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-au-cafe-delloly/

Jan 22 2020

L’écluse….- Jeanine Chatelain

d’Isabelle Bellemont  L’écluse de Maillé en Vendée ,France. L’écluse. Laissons ouvertes les écluses, de ce bonheur emprisonné, Stagnant dans le sas fermé du coeur, où nos rêves ont la clé, L’amour n’est pas prison, il a besoin de ses marées hautes, Des eaux dormantes qui se rejoignent, au-delà d’une porte, Amour Fou, qui soulève et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lecluse-jeanine-chatelain/

Jan 21 2020

…Café Parisien – Delloly

⇓ Ils frappent des mains assourdissant l’heure De fous rires invitant le regard Ils sont clinquants ces acteurs de leur art Le Temps ne s’entend pas au Lucernaire Ils frappent des mains, pas une  mouche N’ose passer écouter  claquement Préférant ô fureter autrement C’est l’hiver se devinant sur la bouche Bouche bleutée,  rouge selon le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cafe-parisien-delloly/

Jan 20 2020

…Au Bal démasqué – Delloly

⇓ Désolez-vous de ne pas me voir en soirée  Vêtu du déguisement  qui ne convenait Au Prince de vos lèvres sous roseraie N’y voyez pas de trahison, je m’en irais Les invités Champagne bord de commissures Ne sauront mon absence sous bel air masqué Comme je ne les reconnaitrais en masures Puisque jamais les observerais …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bal-demasque-delloly/

Jan 20 2020

Hiver….- Ilef Smaoui

Hiver……… L’univers de l’hiver n’est pas sévère Puisqu’il y est le soleil et le tapis vert Puisque par l’amour il reste couvert Puisque dans son vent on lit jolis vers Désolé pour ce que j’ai pu écrire Ce n’est pas l’hiver qui me fait souffrir On sait tous ce qu’il peut nous offrir On sait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hiver-ilef-smaoui/

Jan 19 2020

….Belle Dame – Delloly

⇓ La vieille Dame s’éveilla tout doucementSous l’ombre nuageuse sombre de penséesDévoilant des formes rondes et élancées Un peu voilées à l’horizon sans autrement Matin froid de janvier baissant le voile pâle Comme conviant le regard à l’admirerNuit étoilée se magnifiant à briller ;En centenaire la nuit elle se dévoile  La reconnaître est aisé de sa grande …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/belle-dame-delloly/

Jan 18 2020

…Ne m’écoutez pas – Delloly

( ⇓ Ne m’écoutez pas ce soir Vous conter l’histoireDe ce vent ayant soufflé  le long des vieux quaisDélaissés au cours du temps et de vents mauvaisTant je me suis raccroché à sotte mémoire La mémoire parlons-en elle s’en est allée Imprudemment surfer sur le bel océanPréférant de fait se baigner bon an mal anQue de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ne-mecoutez-pas-delloly/

Jan 18 2020

Pour toi mon ange – Ilef Smaoui

Pour toi mon ange Est-ce que ma joie était profonde ?Non, plus jamais sans ma jolie blondeMais je dis grand merci mon seigneurTout petit bonheur m’est honneur Est-ce que j’ai rigolé de tout cœur ?Oui, ZIZOU et KOUKOU sont magique liqueurLeur présence me fait grand bienIls sont pour moi un si précieux lien de soutien …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pour-toi-mon-ange-ilef-smaoui/

Jan 17 2020

…La Page – Delloly

⇓ Madame la page  d’une Vie est tournéenous ne verrons plus ensemble le film du Tempsque vous aimiez contempler dès l’envol de ventsles oiseaux ne sont plus les mêmes la journée Les nuages se sont endormis en janvierlaissant le froid se plaindre tréfonds de nos rêvesMadame vous ne dites plus rien, phrases brèvesseraient les bienvenues …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-page-delloly-2/

Jan 15 2020

…Il est .. – Delloly

⇓ ⇓ Comment Vous le dire cette nuit sans lune il est un jardin brisant un vent sur dune volant un sable sur un horizon rouge brûlant la joie de Vous entendre au songe Silencieux de leurs pupilles d’une larme n’osant caresser la dune dans l’ivresse d’une balade préservant frêle charme ils viennent à Vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-est-delloly/

Jan 14 2020

…L’Ephémère Soir – Delloly

⇓ Tel dans un orbe une valse sans fin l’éphémère soir de sa toge en lin conviait écritures de regards à se croiser se défroisser de fards étonnant les mets de mots croustillants goûtés en bouche comme sautillants Au Café Verneuil ripaille se fut d’une billette de foie gras, se tut de l’extase enroulant le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lephemere-soir-delloly/

Jan 14 2020

Si’on – Ober Lenon

                       SI’ON Dans ce ghetto des oubliés d’la vie, Quand des prunelles clament L’indifférence face à notre mépris,  Moi, j’ai des bleus à l’âme. Cohorte des Invisibles au fil des jours Et mes yeux qui charbonnent Pour ces êtres en souffrance manquant d’amour, Je pose …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sion-ober-lenon/

Jan 14 2020

Le Prince des glèbes – Anne Cailloux

Photo offerte pour que je fasse un écrit.   Moquez-vous de moi ! Il fut un temps où j’étais le roi de ces glèbes, le temps, où ce château offrait ripaille et grivoiserie aux gourgandines. Écoutez donc ma complainte nobles gens, ces ruines furent il y a bien longtemps un château gothique, où les tours sombres …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-prince-des-glebes-anne-cailloux/

Jan 13 2020

L’olivier militant- Fattoum Abidi

L’olivier militant Éclaire de son temps, Ses fruits plaisent aux gens, L’arbre demeure malgré marées et vent.   L’olivier militant Son  présent est brillant, Sa terre adore être bénédiction, Son olive désire être évolution.   Quant au palmier résistant Son corps porte des fruits d’or, Ses dattes sont belles Comme un soleil merveille.   L’arbre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lolivier-militant-fattoum-abidi/

Jan 13 2020

Aimer, comme un acte de foi……..Jeanine Chatelain

L’amandier en fleursBonnard Pierre (1867-1947) Aimer, comme un acte de foi. Flamme jumelle, toi mon unique, comme un acte de foi,L’ offrande, est en compromissions , quand c’est le don de soi,Dans une mutuelle confiance, qui fait vibrer nos deux coeurs,Et élève notre esprit , dans les spirituelles et divines hauteurs, S’attacher, dans les liens …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aimer-comme-un-acte-de-foi-jeanine-chtelain/

Jan 13 2020

Les crocs de la vie Daroca Mikael

Des   escrocs     notoires    de     l  ‘  essor Épinglés     en      mauvaise     compagnie Dossiers     en      cours      d  ‘  évaluation Pour      empêcher         profils     douteux .   Les     belles     affaires     en      prolifération Continuent      en  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-crocs-de-la-vie-daroca-mikael/

Jan 12 2020

N’oublie jamais – Iris1950

Lorsque mes souvenirs auront disparu à jamais Et que j’oublierais que l’on s’est aimé, Seras-tu là à me tenir la main Quand nous aura séparés le destin. Combien de jours tiendras-tu En voyant ce monde inconnu Qui à jamais s’est immiscé entre nous M’aimeras-tu toujours comme un fou J’aimerais tant que tu me dises maintenant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/noublie-jamais-iris1950-2/

Jan 12 2020

Le monde incroyable de Gumball – Essadiq Benarreg

  “Le monde incroyable de Gumball”; quel joli titre ! Voilà Gumball, Darwin et Sarah G.Lato, Élèves au collège d’Elmore aux pupitres; L’aventure ? – Bientôt.   Hé ! Hé ! Aussi étonnant que cela paraisse, Sarah Laderway avait bien tout de Sarah Au citron, qui avait bien pas mal de faiblesses À en baisser …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-monde-incroyable-de-gumball-essadiq-benarreg/

Jan 12 2020

Premières amours .. – Jeanine Chatelain

 Le printemps (1873), Pierre Auguste Cot Premières amours . Premières amours d’un jour, le temps qui passe les a emportés, Passé et présent s’entrechoquent, aux retrouvailles d’un été, Chacun ayant suivi sa route, sur d’autres chemins de traverse, Où ils se sont égarés, éperdus , perdus les amours de jeunesse, Les voilà à nouveau face à face, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/premieres-amours-jeanine-chatelain/

Articles plus anciens «