Archives de la Catégorie : Poèmes Variante

Poèmes Variante Espace Poésie

Jan 13 2020

…Auprès du Sir – Delloly

⇓ Allongez-vous bord de rivière auprès du Sir dormant en lisière du corps à corps plaisant au ciel de l’harmonie se parfumant du miel étirant les songes sommet du conifère observant l’ensemble comme véniel Allongez-vous d’autan si vous le désirez vêtue de la tenue arc-en-ciel de vos désirs que vous m’offrirez comme de ces baisers goût …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aupres-du-sir-delloly/

Jan 12 2020

…Au Soleil Levant – Delloly

⇓ Amenez-moi au Soleil Levant y dormirnous rêverons de l’avenir bord d’une larmeretenant les amours perdues comme leur charmeoubliant les amours cachées sans les ternir Nous nous baladerons ressourçant souvenirde l’arôme d’une rose plaisant à DameVous ! il va se soi d’une vie qui me désarmeamenez-moi au Soleil Levant y dormir La tendresse d’un papillon …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soleil-levant-delloly/

Jan 11 2020

…L’Arôme au Matin – Delloly

⇓ Autant votre beauté délivre l’envie autant la colère Vous cloître la vie entendez-moi, ne peux goûter à tout ma préférence, la désirez-vous au lit voire attendre le matin accompli d’un baiser Vous ayant tout dit doucement sous les draps un peu fous Il est tentant d’aimer votre colère sans parler de l’exégèse du fou …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larome-au-matin-delloly/

Jan 03 2020

…Irons-nous au Paradis – Delloly

⇓ Irons-nous au Paradis ensemble loin des tourments baignés de parfums. Nous reconnaissant de ce ressemble nous irions Nous tremper l’air coquin. Loin des tourments  baignés de parfums nous nous promènerions l’air aimable. Nous irions Nous tremper l’air coquin dans quelque océan d’une eau damnable. Nous nous promènerions l’air aimable sur le sable à jouer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/irons-nous-au-paradis-delloly/

Jan 03 2020

Les Hommes phare renferment une lumière – Gojif Fouad – Poètefou

Devant les grandes cheminées,Les marins été réchauffés à la lumière du cœur.Aujourd’hui, les phares ne sont plus habités.Hanté, le capitaine chemine avec la peur. Des humains de façade culminent et ravalent la fumée.Ils font face à la vie, quelle fureur !Cet amour est mon repère.Je me sens tellement isolé, Que personne ne voit que je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-hommes-phare-renferment-une-lumiere-gojif-fouad-poetefou/

Déc 20 2019

Des mouchoirs Anne Marie

  Un Mouchoir est posé Un mouchoir posé sur mes ombres Mes ombres cachées Mes ombres cachées par un mouchoir. Pas de dentelle. Usé, noirci et malodorant Juste négligé Seulement posé et oublié. Oublié, vraiment ? Non, car tout m’encombre maintenant Pus et excréments J’étouffe sous mes émonctoires Besoin d’un mouchoir… Je soulève ce maudit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/des-mouchoirs-anne-marie/

Déc 18 2019

Comme un gerfaut – Ober Lenon

                    Comme un gerfaut Aile DécollagePoussière qui s’éparpille VoltigeŒil qui transperce                 Lui                Le déplacement d’air lui avait fait pressentir                Qu’il n’avait aucune chance de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-un-gerfaut-ober-lenon/

Déc 15 2019

…Jeudi d’Octobre -Delloly

⇓ Au soir de ce Jeudi d’Octobre tentons d’oublier d’une Gent l’opprobre qu’il ne faut s’amuser de la mort ; risquons-nous jusques à l’aube de novembre à se faire peur, voire croire du sobre quoique emportés de cervoises à ras bord Au soir de ce jeudi fort déguisé nous oublierons la tristesse d’un sort, jeté ribambelle de mots sur ciel  arrosé où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jeudi-doctobre-delloly/

Nov 12 2019

…Ce Dimanche de Pluie – Delloly

⇓ Rendez-vous ce dimanche de pluiequelque lieu à surprendre la vieauprès de Vous, simplement abritée !Ô.. vous n’avez pas encor trouvé l’abrini vêtements plaisant à l’espritde votre Sir découvrant nudité Rendez-vous, prendrons l’infime Tempsà se deviner entre goutte affinéeà se plaire jusques au couchantde la fragilité d’un baiser poséau coin d’un secret se devinant Rendez_vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-dimanche-de-pluie-delloly/

Nov 11 2019

Essence de vie – Clipperton

Reliques      en       retard  Un     coffret     de    mots Des      pas      recouverts   Éloignent     la     lumière .   Fuite        de       précipice  Halte       de       silence  Sommeil      de      conte  Impose     de     l  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/__trashed-10/

Nov 07 2019

Le solitaire en chemin – Banshee

Dans le champ oiseaux Chantent la nouvelle saison En le chœur solide.   Perdue elle voit mal Le solitaire en chemin Qui fume l’éther.   Floue l’hydre noire Qui compose la rive Arrimée miroir.   Marelle en flots Manque idée assoupie De carnet noirci.   Ainsi danse geai Comme l’oblique neige En farceur défait.   …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-solitaire-en-chemin-banshee/

Oct 07 2019

…L’Odeur du Baiser – Delloly

⇓ L‘odeur du baiser s’apprête au refrain un refrain guidant lèvres au matin un matin rosissant de ce satin Reconnaissez-vous ce baiser de rose au posé ravissant l’instant de l’ose de sa gourmandise halée du matin ; vos joues pétillent rouge de Odin se réjouissant en quelques mots de prose L‘odeur du baiser s’apprête au refrain un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lodeur-du-baiser-delloly/

Oct 06 2019

Coquins et coquines – brahim Boumedien

Je connais des coquins, mais aussi des coquines Qui se la jouent souvent, les malins et malignes Ils promettent une chose, puis disent le contraire Vous laissant perplexe, ne sachant que faire   Se payant votre tête, ils s’en donnent à cœur joie Sympathiques, ces coquins qui déroutent parfois Je m’acoquine non, mais ils sont …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/coquins-et-coquines-brahim-boumedien-2/

Sep 23 2019

…Nous voyagerons – Delloly

⇓ Vous avez encore une fois raison au soir auprès d’un feu posant l’angoisse venez à Moi délaissant la saison entourée de mes bras telle préface Nous voyagerons de libre passion selon la brise du levant qui passe suivant le rythme au baiser qui s’embrasse, vous avez encore une fois raison Nous retournons sourire en chanson au Pays …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nous-voyagerons-delloly/

Sep 17 2019

…A Marée basse – Delloly

. Accompagnez-moi bord de l’océan à marée basse de ce bel élan pêcher de nos mains divins coquillages fouettés de vaguelettes bon an mal an comme souvent juillet de l’an à rire du sable sculptant rivages En maillot ou short bord de l’océan serons remarqués de petits en nage tout argentés de paillettes-mirage, accompagnez-moi bord de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-maree-basse-delloly/

Sep 15 2019

…Ce Bonheur du lendemain – Delloly

. Quel bonheur de Vous apercevoirau bout de l’allée à l’approche du soirme sourire, je le le ressens tressaillantdu sentiment qui m’atteint à croir’que je Vous attendais à m’émouvoiralors que le ciel pleurait au levant Quel bonheur de croire au lendemaindu jour d’une séduction s’étiranttressaillant le coeur au matinà revivre encore et encore l’enivrantinstant Vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-bonheur-du-lendemain-delloly/

Sep 06 2019

…A l’Horizon..- Delloly

. Sur le blanc manteau de la vallées’épuisent deux êtres long d’une alléetête baissée se protégeant le visagedu froid les décorant au fil de bride ailéeles accompagnant long de route balayéed’un vent effaçant traces d’un autrefois liège Pas un cri d’oiseau, pas un son hurlantjuste une impression à l’horizon de neige,d’être observés d’un gris vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-lhorizon-delloly/

Août 28 2019

…Voix de grâce – Delloly

. Paris-Angers, un voyage par le trainof course, le TGV roule pour ce besoinassis place soixante-neuf grisant la pensée,la rame est bondée, une place inoccupée,l’élégance avance comme un refraind’un mot demandant présence à son côté Comment avez-vous fait Mademoisellepour deviner cette place comme actéeà votre jeu de va et vient, à tire d’aile,jusques à le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/voix-de-grace-delloly/

Août 26 2019

Sources Fondamentales – Stéphanie Vincent

J’aime ce Texte ! 0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sources-fondamentales-stephanie-vincent/

Août 24 2019

Pandora…..- Jeanine Chatelain

John William Waterhouse Pandora, 1896   Pandora,   Fallait-il que tu ouvres cette jarre qui contient tous les maux,Toi, la femme d’argile, ,” ornée de tous les dons”, par les Dieux,Cheveux noirs comme l’ébène, sur le blanc satin de ta peau ,Pandora, merveilleuse , sous tes habits de mousseline bleue, Dans une jarre en terre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pandora-jeanine-chatelain/

Articles plus anciens «