Archives de la Catégorie : Pensées Poétiques

Pensées Espace Poésie

Déc 08 2019

La pyramide tronquée-Brahim Boumedien

Elle peut être égyptienne Comme celle de Khephren Elle peut être parisienne Comme celle du Louvre   Elle peut être construite Comme celle de Khéops Elle peut être écrite Comme celle de Maslow.   Elle peut être entière Comme celle de Gysée, Avoir une allure fière Ou être déguisée.   Maslow s’est-il trompé Car même …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-pyramide-tronquee-brahim-boumedien-2/

Déc 04 2019

J’ai raté Fairouz-Brahim Boumedien

C’était à Baalbeck Et j’ai raté Fairouz Dans les ruines grecques En un moment grandiose   C’était le festival De cette belle ville En période estivale Un peu comme à Deauville   Au beau pays des cèdres Un peu comme à Timgad Où l’on aime être Et faire une balade   Mon billet retenu Mes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jai-rate-fairouz-brahim-boumedien-2/

Déc 04 2019

L’âne au drapeau – Banshee

Sur mon bureau des livres et des carnets incarnés. J’écoute Marylin Manson dans la pénombre de mes apophtegmes. Une femme entre deux bras tatoués tu l’entoures et je t’écris. Je justifie le texte, « les blagues » scellées ? Tes yeux-lentilles sur le béton nu. Ton noir à lèvres noir. Cette blancheur déchirée que j’envoie à un éditeur, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lane-au-drapeau-banshee/

Déc 02 2019

Inquiétant cosmos – Banshee

Machine à écrire « molle ». Tapuscrit, heure, révolte. Chant enchanté, cloche. Et mon sirop de cactus. Deux sur la table. A jamais, femme indomptable. Un peu comme : c’est l’alcool ? Tourbillon de cheveux, honneur retrouvé. Mal sein dé mon, vie hein meuh en T deux tond feux Perse ans. Rat masse ton go beuh lait, et cri …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/inquietant-cosmos-banshee/

Déc 01 2019

Réalité virtuelle – Banshee

La réalité virtuelle Chemin d’accès qualité Supérieure. Sur cette photographie, l’on voit dans l’objectif : Argentique geste, à boire ! « Que veux-tu ? La robe de flammes. Elle n’est pas présente sur la photographie. Il faut l’imprimer en couleurs, c’est le secret. Les pluriels au singulier ? Oui, et les voyelles qui sonnent. Le jour sans fin ? Si l’on …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/realite-virtuelle-banshee/

Nov 30 2019

Carnet de l’oiseau – Banshee

V) Carnet de l’oiseau Humeur bonne à stable 19/01/19. Le langage des oiseaux* Droit psychiatrique Armée ? Mardi 10 h – 17 h. NOUGAT Je reviens sur les lieux du crime et vois mon ordi foutu. Je vais parler avec mon voisin. Cinéma ? CV Le CREW : Djinn, Damien, Jimmy, Fanny, Maëva, Chantal (Armée des morts ?) Campagne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/carnet-de-loiseau-banshee/

Nov 30 2019

Casablanca – Simone Gibert

SG (années 50/60) Casablanca, ma belle, Ma belle ville blanche, D’un coup à tire-d’ailes Mes souvenirs se penchent …   Mais qui aurait pu croire Qu’à mon âge, arrivée, Je ressente intense Chaque instant préservé ?   Première liberté, Après la vie sévère, Je ne pouvais qu’exulter, Je me trouvais légère !   Tes brasseries …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/casablanca-simone-gibert/

Nov 28 2019

La mère des enfants perdus – Banshee

LA MERE DES ENFANTS PERDUS 15 heures 06. Le prof de fac, tu lui ressembles avec ta tête de b… Les universitaires vont-ils me répondre ? C’est supposé être de la science-fiction ; les enfants du maïs ; passé soixante-dix ans, tu dois passer un examen pour voir si tu es apte à vivre ; …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-mere-des-enfants-perdus-banshee/

Nov 27 2019

Turbo killer – Banshee

BLOODY MONDAY Il recommence à grignoter, à clignoter. Si seulement on pouvait se téléporter une fois le chemin reconnu. Téléportation en camion ; livraison maigre ; la moitié du chemin. Un chocolat dans le placard, dans la poche. Banshee Queen. Aller voir les commentaires sur Plume de poète, et en publier. La rénovation qui vous fuit. Piétons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/turbo-killer-banshee/

Nov 26 2019

GHOST – Banshee

Il boit un drôle de breuvage et il a des chaussures élégantes, il ne désignant pas la même personne. Veste en jean-cuir-synthétique. Que de tirets et se gratter à l’arrière du crâne. L’aide aux devoirs : j’aime bien Ferielle, Tsyon, Fatoumata et Enzo, chez les grands. Toujours pas de réponse et 50 minutes. A recopier avant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ghost-banshee/

Nov 25 2019

Souvent, je me demande-Brahim Boumedien

Souvent je me demande  pourquoi nous haïssons-nous Souvent je me demande  pourquoi nous envions-nous Je me demande souvent  pourquoi ce mal en nous Au moment où seul l’Amour doit régner partout   Pourquoi n’acceptons-nous pas que l’autre soit différent C’est grâce à lui c’est grâce à toi que je me situe Suis-je sujet suis-je verbe …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/souvent-je-me-demande-brahim-boumedien/

Nov 25 2019

Kenavo – Banshee

Les mains jointes ; stimulation visuelle. Quel est ce petit livre ? En demi également ? Je suis à un cinquième de mon carnet et il observe les gens, pas très discrètement. James Joyce. Ambiance posée chill. L’Alambic Electric et l’habitué dégarni. On avait joué à la guinguette. Composer un tanka, un authentique tanka. Le dernier vers surprend. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/kenavo-banshee/

Nov 25 2019

quand meurent les roses – Georges Cambon

    QUAND MEURENT LES ROSES    Après la tempête quand meurent les roses les mots ne sont plus dans l’ombre des choses! Qui peut croire que la beauté d’une âme n’est pas un  sanglot brisé par la flamme.   Le poète accablé se réfugie dans le silence comme un aïeul tombe dans la somnolence! Ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-meurent-les-roses-georges-cambon/

Nov 24 2019

Musique lyrique – Simone Gibert –

Rentrant chez moi un soir, Quel est le programme De la télé ? Que voir, Policier, drame ? Une voix me frappe, Lyrique séance, L’harmonie me happe, J’entre dans la “danse”. Immédiatement, Je suis – c’était fatal – Plongée absolument Dans ce bain musical. Puissamment tous les coeurs, L’interprétation, Sont un réel bonheur ! Manifestation …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/musique-lyrique-simone-gibert/

Nov 23 2019

Un ami…pour la vie, Nordine Chebbi

                                      UN AMI…POUR LA VIE   Qui, parmi nous, n’a pas d’amis ? Nous en avons tous… et même, pour certains, beaucoup d’amis. Mais en fait, chacun de nous n’a qu’un seul ami, un vrai, le préféré, le plus affermi… avec qui on partage notre vie…et auquel on se confie. Un ami, pour de vrai! Celui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-ami-pour-la-vie-nordine-chebbi/

Nov 23 2019

Le bonbon de Baphomet – Banshee

P… dans la nature ; c’est plus poli d’avoir les mains propres et le petit feu, le petit jeu. Une flaque d’eau et une majuscule ; le monocle et le noir absolu. Je suis à l’aise dans mes chaussures. Les clochards amoureux : un poème pour Alina. Changer son parapluie d’épaule. Marcher plus vite. Un dans chaque main ; …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-bonbon-de-baphomet-banshee/

Nov 21 2019

Alors le matin s’est levé – Banshee

Abricot géant, pomelo, J’ai mordu ; Alors le matin s’est levé ; L’aube coulait un morceau de panorama ; Juliette, orgie de sel. Bière du moment : Puy d’Enfer. Diaphane angoisse pénétrante, Lassitude. On en parle ce soir ? En empruntant ce chemin, Quel est ce parfum sous le ciel Noir ; La montagne azur et l’asphyxie ; Rejoindre la mer Les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/alors-le-matin-sest-leve-banshee/

Nov 19 2019

Ecrire en marchant – Banshee

La lettre trop tard ; première pensée, nouvelle pensée. Tant de symboles cunéiformes. Ecrire en marchant : regarder avant de traverser. Le bus s’arrête. Celle-là, je vais la noter. Trois brouillons, peut-être quatre. Regarder l’heure ; mais non : c’est bon. Une caravane devant moi, je me prends le rétro. Une femme au regard vide. Bonhomme vert, bonhomme rouge …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ecrire-en-marchant-banshee/

Nov 17 2019

Les droits des uns et le droit des autres -Brahim boumedien

  Les uns ont tous les droits Les autres n’en ont  qu’un Les puissants font la loi Qu’ils disent universelle   Les misérables la voient Comme instrument virtuel Eux, qui n’ont qu’un seul droit  De ne pas en avoir   Ils sont comme l’agneau Poussé à l’abattoir Sans pouvoir dire un mot Il va vers …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-droits-des-uns-et-le-droit-des-autres-brahim-boumedien/

Nov 16 2019

La vendeuse de ses charmes -Brahim Boumedien

Regardez, je suis belle Je permets de rêver Vous voyez, je suis celle Qui  vous fait saliver Aux quatre coins du monde On m’a longtemps vantée Plus que la Joconde Je suis sollicitée J’use du fardage Pour faire sensation Je cache mon âge En quête de tentation Mon nom est très joli Oui, Mondialisation Et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-vendeuse-de-ses-charmes-brahim-boumedien-2/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE