Archives de la Catégorie : Hommages Poétiques

Hommages Poétiques Espace Poésie

Mai 21 2019

la Femme Sauvage – Philippe X

                                 On l’imagine, « Joséphine Bakerisée » extraite de sa jungle natale par un bon Franciscain blanc, vêtue d’un pagne de bananes et roulant des yeux de billes de loto.    À moins qu’elle ne fut cette étrange créature que les « …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-femme-sauvage-philippe-x-2/

Mai 14 2019

Mon Pierrot, ad vitam. Anne Cailloux

Mon pierrot, Mon rockeur au cœur de guimauve, j‘ai croisé ta route sur un air de rock, entre deux pensées que tu n’osais poser. Je t’ai proposé de fusionner nos poèmes à quatre mains, de poser le décor, de tourner les mots en tous sens.Nous avons voyagé par nos écrits, de ci de là, sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-pierrot-ad-vitam-anne-cailloux/

Mai 14 2019

En “” Remontantd” Le Temps – Giles Dieny

J’aimerais tant revoir Montand. A Bobino, à l’Olympia. Entendre tous ces cris, tous ces applaudissements. Sa grande silhouette, en nous à jamais restera. En balayant les feuilles mortes, Je partais à bicyclette Sans Paulette que dans mon cœur je porte Mais tout en gardant du soleil plein la tête. J’arpentais les grands boulevards, M’arrêtant dans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/en-remontantd-le-temps-giles-dieny/

Mai 13 2019

La femme sans prénom – Dorian Bilquart

Souvent la vie n’est que souffrance, Mais sa parole c’est sa force immense, Lorsque l’on doit prendre sa revanche, Son sourire c’est son arme blanche. Elle brave le poids de tous les sanglots, Elle est mon trésor aux mille diamants, Elle dompte le rugissement des océans, Elle ravive les flammes dans les flambeaux, Elle fait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-femme-sans-prenom-dorian-bilquart/

Mai 11 2019

Brassens, de vous à moi – Anne Cailloux

Brassens Votre voix irritait les grenouilles de bénitiers. Timoré en public, vos chansons percutaient, dans un fond licencieux, contraste saisissant entre la timidité et l’osé, paradoxe du plus profond. Vous aviez le choix, entre une mère très pieuse et des gènes paternels anticléricaux. Ceux-ci, vous ont donné la direction à prendre, que l’on à souvent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brassens-de-vous-a-moi-anne-cailloux/

Mai 10 2019

Départ – Serge Campagna

Ce soir je suis de silence de plaintes muettes sur la page blême de l’absence . Mon âme s’évade lentement sur les voies embrumées de vos tortueuses mémoires Sourcillerez-vous au souffle solitaire de son passage   Serge Campagna J’aime ce Texte ! 4+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depart-serge-campagna/

Mai 10 2019

Chers Disparus – Gilles Dieny

Où êtes-vous, chers disparus, amours passés ? Pas sous la terre, froide et embrumée, Pas non plus dans la froideur de la pierre, Mais, dans nos cœurs, aujourd’hui comme hier. Où êtes-vous, chers disparus, êtres aimés ? Vous restez parmi nous, même si votre âme s’est envolée. Vous nous donnez la main, confiants. Nous vivons toujours en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chers-disparus-gilles-dieny/

Mai 08 2019

Eternels Dormeurs – Gilles Dieny

En marchant le soir, à la lisière d’un bois endormi Où chantent les oiseaux, où coule une rivière, Vous verrez, étalées aux rayons du soleil, sous les gouttes de pluie, Leurs couvertures de marbre posées à même la terre. Ils dorment là, depuis un an, un siècle, une éternité, Indifférents à la tempête, comme à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/eternels-dormeurs-gilles-dieny/

Mai 07 2019

Couché du Soleil – Maitr’Eciss

COUCHÉ DU SOLEIL . Revoilà la lune qui court se coucher Te voilà ma lune qui court me toucher Cette fois je ne serais pas passif Tu verras, je vais t’aimer, je serais actif . Si je fuyais la tendresse de ton corps C’est parce que la peur était mon sort Un sort jeté par …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/couche-du-soleil-maitreciss/

Mai 05 2019

Très fiers – Gabriel Périchon

Très fiers ======== Sans honte et sans honneur, j’ai chanté “Clair de Lune” En mode arrivent ici “tempêtes et ouragans” ! Trêves de balivernes et d’anéantissement, Qu’il fut bon de gouailler, exutoire pour prunes ! ο÷ο Je mets tantôt à mon répertoire la Valse Brune Et d’autres encore moins classiques et dans le vent. J’aurai cependant eu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tres-fiers-gabriel-perichon/

Mai 04 2019

Toujours en nous – Ilef Smaoui

Elle est partie si loin la princesse de la famille Elle est partie mon adorable et splendide fille Elle a cessé de vivre parmi nous Mais elle vivra toujours en nous   La mort est si dure mais n’peut pas nous séparer Notre amour la mort n’peut jamais s’en emparer L’amour est bien plus grand …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/toujours-en-nous-ilef-smaoui/

Mai 03 2019

Les pavés de pigalle. Anne Cailloux

Dans cette avenue surveillée par le diable, l’offrande d’une nuit d’ivresse flottait dans l’air du temps. Devant la cigale, des notes charnelles vous montaient droit au cœur, sous les yeux de Mistinguett que plus rien ne choquait. Les bananes swinguaient aux sons d’un bas de rein endiablé. Belle, noir, nue et sulfureuse, que demander de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-paves-de-pigalle-anne-cailloux/

Avr 29 2019

D’aussi petits doigts plumes – Gabriel Perichon

  D’aussi petits doigts plumes qui virevoltent de très loin Qui accordent leurs violons et les verbes et les mots Avec la délicatesse des âges si nouveaux Au-delà des nuages sacrifient si bien leurs refrains. ÷÷÷ Tout petit poète et tout petit musicien S’embrouillent, car ils n’osent pas dire que leur cœur est gros Viendras-tu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/daussi-petits-doigts-plumes-gabriel-perichon/

Avr 27 2019

Le temps s’engouffre – Anne Cailloux

Le temps s’engouffre en moi, me harcelant, laissant trace de son passage. Creusant un fossé sur le coin de mon sourire me bloquant, me cernant de toute part Le temps d’hiver épouse le froid qui gerce mes doigts m’offrant un corps au pied, des fourmis dans les jambes des tremblements dans la voix de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-temps-sengouffre-anne-cailloux/

Avr 26 2019

Prière à Notre-Dame – Armelle Barguillet

Mon ami, mon frère, nous passerons le pont, traverserons la ville, l’un et l’autre plus unis que nous l’étions jadis, Notre-Dame si belle, posée à nos côtés, auprès du fleuve lent qui lie et qui délie sa façade paisible. Passagers d’un moment, oui, qu’étions-nous hier, que serons-nous demain, dans l’étreinte puissante des choses ordonnées, autour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/priere-a-notre-dame-armelle-barguillet/

Avr 22 2019

Notre Dame de Paris – Alan Méryl

A Notre Dame si cher au cardinal Lustiger. Je me souviens d’avoir assisté à une messe à ND et j’ai été impressionné par ce gigantesque encensoir qui se balançait à toute volée de manière métronomique dans la cathédrale, alors je l’ai mis en résonance avec Parsifal et ce bel enchantement du Vendredi Saint. J’ai essayé de décrire …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/notre-dame-de-paris-alan-meryl/

Avr 21 2019

L’arbre qui ne cache pas la forêt – Philippe X

                                                  Olea europaea n’est pas que le nom vernaculaire d’un symbole de longévité.     C’est aussi la représentation de la Force, de la Victoire de la Sagesse et de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larbre-qui-ne-cache-pas-la-foret-philippe-x/

Avr 18 2019

11 novembre – noh-cip

  Au monument aux mots fleuris, fleurit … l’espérance ? Monument, monumental pardon aux regrets éternels. Oubliés des prochaine fêtes, festivités animales. . Monument aux noms comme, plaies paternelles. Dressées à l’ombre phallique d’un piédestal Aux victimes éj…. en oublie perpétuel. Les âmes damnées usent leurs doigts . Sous la dalle convenue des cimetières et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/11-novembre-noh-cip/

Avr 15 2019

… Esmeralda – Delloly

https://www.plume-de-poete.fr/les-amants-du-parvis-delloly/ . Esmeralda, où êtes-vous en ces flammesvoici qu’une seconde fois se perd votre âmeVictor, revenez de votre chair d’écritureà nourrir notre force à vaincre la courbureÔ quel crim’ que ce feu s’amusant du sacréà Nous jeter aux flôts de larmes nacrées Mes larmes brûlent ce coeur meurtriGrande Dame de mon enfance, du bonheurtoujours, j’ai …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/esmeralda-delloly/

Avr 11 2019

Elle me demande – Gilles Dieny

Elle me demande, De lui parler de la mer, de la terre, Du sable, des vents, des marées, De lui expliquer clairement, avec des mots à moi Le pourquoi et le comment de chaque chose.   Elle me demande, De lui inventer des mots, des couleurs nouvelles Pour le ciel, pour la terre, pour l’horizon, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/elle-me-demande-gilles-dieny/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE