«

»

Avr 11 2019

Imprimer ce Article

Caricature du raciste – Petite plume


À force d’haïr les noirs, Bernard fait des nuits blanches,
Caché derrière la fenêtre, a guetter l’arrivée de ses nouveau voisins
Il se demande qui habitera au numéro vingt
Sa phobie du noir grandissante, il prie pour que soit une famille blanche
Habitant un petit village paisible de cinq cents habitants
Avec autour, une église, des vaches et des champs
Il ne veut pas voir dans son patelin, des gens envahissants, des délinquants
Aux dernières élections il a eu de la peine quand Le Pen a échoué au premier tour
Lui qui voulait repeindre son mur en bleu marine, obligé de le peindre en bleu azur
Et pour lui ce n’est pas qu’un « simple détail », c est tout une Histoire
Ses idées datant bien entendu de la préhistoire
Pour lui sénégalais ou antillais sont identiques
Ils sont colorés et mangent des fruits exotiques
Soudain il se fit la réflexion, et si mes voisins étaient des maghrébins
Oh mon dieu ils vont prier Allah dans le jardin
On ne va pas se voiler la face
Qu’est ce qu’ils vont dévoiler les voisins d’en face
Un bruit de moteur retentit, Il aperçut des bols de riz aux yeux aplatis
Si les chinois achètent le village c est fini pour notre chère terre patrie
Abasourdi, au bord de la jaunisse,
Lui qui espérait tant voir arriver des franco suisses

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/caricature-du-raciste-petite-plume/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE