«

»

Avr 17 2018

Imprimer ce Article

Captivité – Alix Lerman Enriquez

Un oiseau muré dans son sommeil,

dans son silence aussi,

piaffe, emprisonné dans sa geôle,

dans sa cage suspendue au ciel,

telle une toile d’araignée qui scintille,

une cithare dont l’oiseau bleu

pince les cordes encore humides,

ruisselantes de rosée.

Sa cage est un échiquier,

enchevêtré de ciel et de terre,

de mer et de lumière,

de silence et du cri rauque de l’été.

L’oiseau tambourine

à ses barreaux de soleil

Il souhaite être libre,

mais avant qu’il ne puisse

sortir dans l’air tiède,

la nuit noire tombe,

brise ses ailes qui s’effritent

en lambeaux de ciel bleu,

La nuit noire tombe sur la mer

qui s’étire infinie, à tire d’aile.

 

 

© Alix Lerman Enriquez – 17/04/2018

2+

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/captivite-alix-lerman-enriquez/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Alix Lerman EnriquezFattoum Abidi Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonjour Alix merci ce beau partage,
j’aime ma lecture
Agréable journée
Mes amitiés
Fattoum.