«

»

Juil 14 2019

Imprimer ce Article

….Brise au Charivari – Delloly

.

Il m’arrive de rester parfois confronté
au dilemme de Vous avoir rencontrée
ce jour parisien Rue Notre-Dame des Champs
au Café Charivari d’un Raspail bruyant

Simplement assis composant quelque rime
d’un regard évanescent ne cherchant rien
autrement que sentiment épicurien,
ne vis pas un soupçon de votre crime

Quelle fut l’heure de l’impromptu quantum
parcourant l’indicible qui Vous sanctionne
négligeant l’encre de limbes débordantes
pour un charivari transalpin Lac de Côme
de l’accent troublant océans et déferlantes
Vous jetant en proie dans l’antre qui Vous consomme

C‘était un jeudi décorant fainéantises
à l’heure où peu de choses se disent
s’endormant d’un repas de gourmandises
hésitant clopin-clopant d’écoutes soumises
de ces mots au sentiment sauvage 
se délectant d’une impression au visage

Vous connaissant si peu, Alessia, si peu
d’un temps où s’ébruitait cruel drame
en Demeure, quoique bercé de mots et du feu,
quoique honoré de tant d’amour de Dame,
Vous suivre au Pays de l’insouciance
chancela l’esprit de ce monde… au silence

Vous écoutant, la main sous le menton,
conter la beauté de Bellagio, Lac de Côme
dévorant ce regard bleu-gris de coton
d’un silence Vous désirant comme icône
sous nos rires autour de mojitos doucereux
le baiser se délivra moment bienheureux..

Dun abandon de la balade à Bellagio
en limbes, au crépuscule, reposa l’instant
comme négligeant lendemain de l’adagio ;
Impromptu que seuls deux êtres, l’air pimpant,
peuvent imager en nocturne parisienne 
gravant la soirée d’une ode musicienne

..

Oli ©Brise au Charivari
©(P)07/05/96 … Alessia

 

3+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brise-au-charivari-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE