«

»

Juin 03 2019

Imprimer ce Article

…Bord de Montebello – Delloly

.

1Il est seize heures, vous m’observez
je le sais, je le ressens, vous le savez,
je marche le long des trames de Seine
au joli bord de Montebello en scène
c’est déjà le printemps ignorant l’été
délaissant les traces d’un hiver, satiété

Ce printemps du mois d’avril présomptueux
fier, si fier de ses premières fleurs
blanches, roses, bariolées de bonheurs,
noie l’amertume de l’hiver frileux,
pourtant, vous êtes encore sous les feux
de sa lenteur, de ce souvenir neigeux

Je marche, et enfin Vous regarde ému
vous me plaisez toujours autant, j’ai vécu
souvent de cette prudence d’un regard
dès l’enfance impressionné de l’aperçu
immuable Ô faisant taire le cafard
même tôt avec mon père, sans préconçu

Je le sais, vous me reconnaissez
quoique impassible d’un silence de traîne
à chaque pas long de Quai de Seine,
ce charmant bord de Montebello, embrassé
de reflets et ombres belles de la Cité
je vous le dois de votre sagesse et piété

Longtemps tout jeunot, sortant de l’Hôtel Dieu
laissant mon Père officier la médecine,
je vous regardais d’une flèche de l’imagine
vos deux beffrois imposant à mes yeux
à voyager en vos temps précieux d’une quête
croire en l’espérance de son âme discrète

Chemin faisant rejoignant le lycée
votre regard de paix m’envahissait
de ce plaisir de la quiétude d’une mère
de ce repos à souffler l’amour de sa terre,
toujours, le proviseur me recevait apaisé
comme rassuré, m’accueillant mot posé

Longtemps jusqu’à l’ivresse du baiser
j’ai cru du négligé que point de corps n’aviez
tant de par vos deux beffrois, vous existiez
traçant l’enfance d’une vie à composer ;
de ces baisers en vos jardins, ce long corps
plût à l’univers de Vous découvrir d’accords

Ce printemps de fait vous présente élégante
de plus de huit cents saisons, il vous habille ;
de sa lumière réveillant les gargouilles,
de sa justesse illuminant les rosaces,
de l’Esméralda vous déclarant sa trace ;
Ô..ne me lasse de Vous, de joie enivrante

 

 

9Il est dix huit heures, je Vous contemple
adossé au Quai de Montebello, reposé
de ce rendez-vous chez un spécialiste,
je rentre, jetant  un regard au bouquiniste
habitué de votre silhouette, l’oubliant ;
l’habitude l’endormant de Vous simplement

Je marche, me retournant, tournoyant le cou,
vos beffrois m’envoûtent, le Monde en est fou,
déjà six mille personnes Vous ont aimée
ce jour, Vous admirant autant de la pensée
que du regard, voyageant en leur propre monde,
repartant paisibles, troublés d’une belle onde

Au mois de mai, je passerai vous saluer
en bateau-mouche et d’une Dame aimée
Ô que vous connaissez, vous ayant croquée
du temps de ses études d’un dessin crayonné,
je dois vous l’avouer, “Elle” m’a créé
c’est un bien parisien, vous ai rencontrée

Tempus fugit, me voici Quai Voltaire
le temps de déposer quelque affaire
repartirais vers Rue Vaneau de ce pas
hésitant, encore meurtri du contre pas
d’un sept mai, rejoindre Marie-Magdeleine
mère ayant tant donné à son domaine

Mère se rapproche de l’amère demeure
vous la connaissez dit-on de chaque heure
puisque édifiée pour Vous paraître digne
et qu’il arrive parfois d’un troublant signe
que vous respirez encor pour nous soutenir
à vivre et non que vie ne soit que souvenir

Il est vingt heures, face à la demeure
je pense encore à Vous chère Notre-Dame
de ce silence d’une voix lactant le calme,
ivrant un coeur parisien nourrit de son lait ;
..bord de Montebello s’illumine un Palais
plaisant à Tous, Nous délassant à belle heure

.

Oli©…bord de Montebello
©(P)-17/04/06 à  Paris, MM…

6+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bord-de-montebello-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Veronique RouquetteDellolyFraTh75OasisArt9 Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
OasisArt9
Membre
OasisArt9

C est trop beau…decrire Notre dame avec pet épisode de votre histoire
Et vos parents…j ai aimé cette balade et l ai trouvé trop courte
Merci
Julie

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE