«

»

Sep 18 2019

Imprimer ce Article

…Bord de l’étang d’Obterre (part.C)- Delloly

Bien Avant(A)
Sur la Route d’Obterre (B)
Bord de l’étang d’Obterre(C)
Retour en la Demeure d’Yze (D)
Au soir en la Demeure d’Yze (E)

.

Gaiement déployâmes chacun trois cannes
comme soulagés de reposer nos âmes

long de berge de l’étang d’Obterre
invitant plutôt à se détendre
ce que nous fîmes assis sur la terre
recouverte d’un duvet vert à méprendre
avec du gazon fraîchement tondu
au matin encore tôt de son rendu

Puis de raison effaçant l’oubli fatigué
déployâmes aussi de petits sièges
cadeaux d’une Maman soucieuse des anges
ceux de ce matin partis bourlinguer
la carpette dans quelque contrée du Berry ;
….du côté confortable, en tirâmes parti 
mais guère longtemps face aux carpes affamées ;
…au premier lancé, tirèrent cannes posées

Vers les onze heures d’un besoin nécessaire
Francis, Armand se rendirent sur Obterre ;
…durant ce temps me laissant solitaire
découvrit alentours de ce lopin de terre !
…à mon retour sur place, quelque carpe
avait déménagé deux cannes de leur place
laissant comme pantois ce piètre nageur !
…de retour et de forme revenue, rieurs
les deux frères plongèrent les récupérer
ces voyageuses de l’étang flottant au gré ;
…bonne fortune les ramena de leurs prises
sous une joie dotée d’un bonheur de mise

Puis du plaisir de pêcher quelques carpettes
ou d’un petit monstre caché en oubliette
nous nous aidâmes tour à tour de l’épuisette,
c’est qu’elles étaient voraces de leurs galipettes
tirant le fil au loin, sur l’étang peu profond ;
…souvent les portions d’un enlevé sur le gazon
riant, finissant par pêcher que d’une canne
par besoin de se reposer du regard qui flâne
voire de celui de musarder d’un lancer
à tenter cuillère pour le Seigneur Brochet…

Le Temps passa de la joie à la lassitude
bord d’un étang peu coquet de son air
d’un soleil Nous écrasant de béatitude
jusques à l’ennui fatiguant notre flair ;
…décidâmes Ô..d’en rire à se ressourcer
avant de plier cannes d’un dernier lancer…
et de dévorer miettes de nos victuailles
comme un besoin que l’on se ravitaille….

..

Oli©Bord de l’étang d’Obterre (part.C)

©(P)14/07/95 … à Francis & Armand, mes frères (12)

(3ème récit de cette histoire, composé de 5épisodes )

 

13+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bord-de-letang-dobterre-part-c-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE