«

»

Nov 03 2019

Imprimer ce Article

Bonheur d’un soir-Brahim Boumedien

Un soir, me sentant seul, je m’assis tristement,

Sur la pelouse en fleurs et non loin du village,

Pendant que l’astre au loin, descendait lentement,

Et que les animaux rentraient du pâturage.

 

Quelquefois, un passant me faisait un salut

Auquel je répondais par un signe de tête :

J’étais trop absorbé par une belle vue :

Celle du crépuscule, des plantes et des bêtes.

 

Une cigale au loin, commence sa chanson,

Un chien passe en courant ; il s’arrête, il gratte,

Je vois ses yeux luisants, briller étrangement

Enfin, il disparaît dans la nuit, à la hâte.

 

Je me retrouve seul, seul en train de penser

Aux instants de bonheur qui m’ont paru si courts

Quand, de son minaret le muezzin lança

L’appel à la prière, en cette fin du jour.

 

B.BOUMEDIEN

 

3+

- Diplômé de l'Ecole Normale Nationale d'El-Harrach
- Formateur (Education Nationale et Formation professionnelle)
- Ancien professeur de Techniques de gestion et de Techniques d'Expression
- Ancien professeur à l'ENNET
- Ancien directeur de collège
- Je m'occupe actuellement de recherche pédagogique (lutte contre l'analphabétisme, en particulier)

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bonheur-dun-soir-brahim-boumedien-3/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Brahim BoumedienOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
OberLenon
Membre
OberLenon

Un joli poème où on perçoit bien la plénitude de l’instant

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE