«

»

Mar 12 2019

Imprimer ce Article

Blessure…. – Khadija Elbahar

            

BLESSURE……………..

 

Comme un papillon

T’as volé dans ma pensée

Un oiseau chantant……

Une belle histoire ……tendre…..

Caressant ma sensation……

Dans mon ciel ……le papillon vole…..librement….

Mon ciel  est  sacré……

Je ne sais guerre que le papillon……

Peux céder le poison……

Après m’avoir inondé …..

Par ces couleurs camouflé…….

.

Mon amour ce jour-là…..

Je ne sais qui je suis…..

Une gorge serrée …..Et des yeux noyés…..

Dans une mer salée…..

Après  avoir  été  tirer……

 De mon paradis de  rêve…….

Ton papillon doux caressant mon âme…..

Brusquement le  rêve éphémère…….

S’est arrêté……

.          Je comprends que…..j’étais trompé

…..par un discours  masqué…….

.

Qui m’a poussé   gentiment…..  d’offrir  mon  âme…….

Les Hébrides d’un cœur blessé……..

Quelque morceau de joie…… dans la mémoire…..

Que j’ai collé…….

Pour montrer  aux  gens…..

La force … ……pas ma faiblesse cachée…..

Pourtant les cicatrices…..

 Sont visibles aux passagers….

Mon amour cet épée ….tranchant…..

Mes espérances …..Mon espoir…..

Le désir de vivre…..

.

Ce liquide coule de mes yeux, brûlant…..

Mes  joues  sont  fanées…….

Par quelle force caches-tu  cette  trahison…….

Farouche…..vulgaire…..camouflé…….

.           Ma  beauté était offrande à tes yeux……..

Innocents d’un ange acteur……

A ta disponibilité…..à ta personne eucharistie……..

Sans pitié ……sans  hésitation…..

Tu m’as vendu……aux  corbeaux  du soir………

Pour m’apprendre la haine…….

Et l’étouffement  des  beaux sentiments…….

.

Dans les profondeurs……

Pour brûler les petites fleurs…..

De notre jardin magique…..

Et écrouler le palais des mots……de proses…..

Qu’on a construit……

.           La lumière et l’amour d’un organe…..

Qui commence …………..à respirer……

Et qui était tué au sang-froid…..

Par une arme mortelle épinglée…….

Des connes  propositions……d’enterrement  en vie…..

J’ai déclaré la fin d’un rêve……

Qui a duré quelque moment…..

.

Que ce cœur rebelle …prestigieux…..

Choisissant ces rêves  par municipes….…..

Que  ce châtiment non calculé…..

L’a mis en bas  sans  pitié……

Sous  les  pieds …….de ces  féroces  ennemies….

.           Que la nuit n’a rien compris……

Sur la terre  des ancêtres……

Les sirènes  d’hiver……

Et les reines des  printemps…..

Croisant sur le tapis fleurisse……

.

Petit cœur ferme les yeux …..Sur ces douleurs

Par innocence et fierté souriant…..

En soupirant par des cris divers…..

D ‘un amour mortel …..Que   garde   discrètement……

Il est convaincu que le destin….

Dans  le monde d’énigme….. Lui fait balancer……

.

©Par KHADIJA ELBAHAR – 22/02/2019

6+

JE SUIS née Fes MAROC , mes études aussi titulaire d'un diplôme technique en confection " styliste; modéliste" ;peintre aussi.J 'ai passé 23 ans a ma ville natale ,le reste a Sefrou dans le monde de mariage et enfants,la ou j'ai passée 21 ans dans la souffrance ,d'une relation entre maître et son esclave ainsi que les jougs matériel et les ténèbres du monde interdit ce qui me pousse de respirer a travers mes mots.voila ma vie en quelque ligne;le derniers trajet de ma vie c'est Mekness..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/blessure-khadija-elbahar/

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Khadija ElbaharFattoum AbidiDelloly Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Votre commentaire est disparu je vous en prie belle journée merci.

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Beau et émouvant merci

Delloly
Modérateur

quelle émotion

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE