«

»

Avr 03 2019

Imprimer ce Article

Black Romance – Emeric Müller

Tu t’avances vers moi
De ce pas gracieux
Chassant les tourments de l’amour
Qui emprisonnent mon cœur
Éloignant de ton sourire
La douce amertume de mes nuits
Tu es cette lumière
Qui éclaire mes ténèbres

Si nous allions nous asseoir
Sous ce clair de lune
Laisse moi te conter mon histoire

Entends-tu cet air de violon
Qui s’élève vers les cieux ?
Douce musique
Que les Anges jouent pour nous
De leurs voix cristallines
Murmurent un chant céleste
Leurs longs doigts si graciles
Effleurent la harpe divine

Moi ton Fou du Roi
Toi mon Roi de cœur
Cupidon, tu m’as touché ! Je me meurs
D’amour
Je serais cette Mélusine qui hante tes nuits
Ton ami fidèle et aimant
Je serais ce troubadour
Vêtu de son habit vert

Dans tes bras, je me veux câlin
Perdu au milieu de ce flot de satin noir
Oh ! Somptueux lit à baldaquin
Adieu ! Sombre passé de catin

Cueille sur mon visage
Ces larmes de sanglots
Que je verse comme un torrent
Sois mon Ganymède
Je serais ton échanson

Laisse-moi glisser à ton doigt
Cette Malachite
Emblème de cet amour
Que j’aimerais t’offrir

Toi mon conquistador

Poème dédié à mon meilleur ami Nicky

 
17+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/black-romance-emeric-muller/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE