«

»

Nov 13 2019

Imprimer ce Article

Balcon ouvert sur le rose – Banshee

Cat Vest Jone s’amuse avec Mely Melo, une femme élégamment tatouée aux jambes. Elles prennent la voiture pour une station spatiale. Cat Vest Jone a trois yeux. Elles observent les écrans bouches avec un soda et un robot porte des boissons. On rentre dans la bouche de Cat pour retrouver une pizza, des mains squelettiques et Mely Melo qui court.

Une enfant porte les courses, fume une cigarette et fait coucou. Elle se met à pleurer, alors Cat la console, lui fait porter des lunettes noires. C’est fluide. L’enfant se verse du Champagne, dort, fume encore, jette sa cigarette. Cat lui apprend à tirer au sniper. Mely Melo lui verse du lait ; elles trinquent.

Mely Melo en femme rose le nez droit les épaules dénudées la longue chevelure. Cat est au pupitre avec une tenue jaune à carreaux. L’enfant danse devant Horacio qui rentre dans une maison où la fête commence. Les adolescents dansent en buvant de l’alcool. Horacio dit l’alcool c’est pas bien.

L’enfant lève les yeux. Mely Melo à la caisse et au bar se tenant les cheveux dans les mains et portant un plateau. Horacio devant l’enfant en train de danser comme une pin-up.

L’enfant assise sur le lit court près des voitures et Mely Melo le rattrape cherchant à ouvrir la voiture (la clé est à l’intérieur avec le petit). Contrôle de la situation / dérapage contrôlé.

Cat est au lit, à se gratter le grain de beauté et mettre le feu à sa langue qui devient noire. Elle nage et embrasse un homme, porte son collier, brosse ses cheveux, marche dans les couloirs du lycée, se met de la crème, voit les fleurs se faner. Ses yeux bleus sa chevelure noire son imper blanc et sa tête maladive. Elle écrit son journal intime et embrasse l’enfant dans les bois.

Horacio ne sait que faire de ses dix doigts. Il observe la formation et l’explosion d’une étoile. Cat le rejoint et ensemble ils volent sans gravité dans des carrés qui enferment des carrés et des carrés quand soudain Horacio se coupe en deux dans la neige qui tombe à petits flocons. Un cerf boit le résidu. Horacio se reforme, Cat le met en boule et il s’envole encore avant de retourner à son état naturel allongé dans la vallée et il prend la route, marchant à grandes enjambées, slalomant entre les boutiques de l’aéroport.

Soudain il tombe à terre et se met à pleurer donc le sol s’ouvre sous lui et il tombe dans un avion dans une chambre d’hôtel, plonge sa tête dans l’eau et en redemande (avale ses cachets) avant de retomber au sol dans l’aéroport.

L’enfant vient devant le micro. Les personnages sont alors sans visage. Ils jouent de la musique encagoulés et col roulé. Perruque violon. Mely Melo et Cat Vest Jone les jambes embrassées en lingerie fine. Elles tombent, ouvrent les jambes, se caressent le ventre, arrachent le tee shirt, se touchent les fesses dans un slow motion plein de sensualité, montent les escaliers vers les nuages en s’agrippant à la rampe, se tiennent à côté des arbres majestueux longs dans leurs feuillages (ouvrent une parenthèse pour dire la fumée et l’appareil photo).

Horacio et Lilly-Rose debout au bord du pont, prêts à sauter devant les fleurs en feu avant de partir pour le grand inconnu, roulant dans la plaine, effleurant le chien tandis que Jésus revient parmi les femmes pour délivrer son message. Horacio le prend aux vents. Un corbeau s’envole. Monsieur Corbeau.

Monsieur Corbeau, sur son arbre chéper, tenait en son bec de la MDMA, ce qui lui faisait ressentir la tête énorme parmi les danseurs à lunettes. Horacio saisit Monsieur Corbeau avant que celui-ci ne se mette à trembler. Monsieur Corbeau lèvre les bras tremblant (lèvre et pas lève) et Monsieur Corbeau vomit dans les toilettes avant de remonter sur scène.

Mely Melo joue de la musique dans le garage, se justifie devant un homme antipathique. Horacio écrase une araignée. « Je sais ce que je veux ». Il y a un problème avec la commande. Cat Vest Jone enjambe le bar et vient gueuler : c’est elle le cuistot et le client a pas intérêt à la ramener. Cat coupe la salade au katana, frappe à la porte et fait un poker clandestin. Mely Melo roule à toute vitesse sur sa moto. A la pointe de son katana, Cat menace Horacio, qui lève une main timide en signe d’apaisement : il ne se plaindra plus à propos de son hamburger dont la viande était soi-disant pas cuite.

Combat au katana et croisement de jambes. Cat leur met une bonne raclée avant de monter sur la moto de Mely Melo pour s’évanouir dans la nature.

Lilly-Rose monte les escaliers vers un balcon ouvert sur le rose de l’appartement.

 

©

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/balcon-ouvert-sur-le-rose-banshee/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE