«

»

Mar 04 2018

Imprimer ce Article

Aux sportifs que je kiffe – Ketty Platon

Dés ton entrée dans l’arène,

Tu as su tenir les rênes.

Même la plus puissante des reines,

N’a usé d’autant de règne.

Comme toi sur ta scène,

Quand tu nous emmènes.

Lorsque nous en haleine,

Te regardant qui mène.

Devant ceux à la traîne,

 Qui manque de kérosène.

Ca se voit que tu te saignes,

Et que ce n’est pas de la veine,

Mais toi qui te démènes,

Qu’importe ce que disent les teignes,

Ils ne sont pas à la même enseigne.

Car jamais tu ne te refrènes

Ni ne nous fais de mise en scène

Tant que tu as de l’oxygène.

Merci encore de ton règne,

Sans haine, et d’aucun sans-gêne,

Dont tu nous baignes,

Chaque fois sur scène.

 

© Ketty Platon – 03/03/2018

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aux-sportifs-kiffe-ketty-platon/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE