Arty zhanal

Détails de l'auteur

Nom : Arty zhanal
Date d'enregistrement : 21 octobre 2015

Billets récents

  1. Aux paradis perdus – Arty Zhanal — 31 octobre 2015
  2. Je te retrouverai – Arty Zhanal — 30 octobre 2015
  3. A demain qui se meurt – Arty Zhanal — 30 octobre 2015
  4. Des petits grains de peu – Arty Zhanal — 28 octobre 2015
  5. Théatre du désir – Arty Zhanal — 28 octobre 2015

Posts les plus commentés

  1. Fragile finistère – Arty Zhanal — (2 commentaires)
  2. Théatre du désir – Arty Zhanal — (2 commentaires)
  3. Je te retrouverai – Arty Zhanal — (1 commentaire)
  4. Tu me retiens encore – Arty Zhanal — (1 commentaire)
  5. Tes fragiles moments – Arty Zhanal — (1 commentaire)

Articles de cet auteur

Oct 31 2015

Aux paradis perdus – Arty Zhanal

J’existe me dit-elle, aux paradis perdus, étrangère à ce peuple aux ordres suspendus. Insuffle-moi le rêve au lieu de mes délires assourdis-moi du chant de cent mille oiseaux lyre Tous les trafiquants d’âme ont pillé mon esprit, les marchands de bonheur m’ont fait payé le prix. j’ai rejoins désormais les guerriers de lumière qui effacent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aux-paradis-perdus-arty-zhanal/

Oct 30 2015

Je te retrouverai – Arty Zhanal

Au bout de l’infini, bien après l’univers de la brume fiévreuse aux abus de l’hiver dans des larmes de lune ou le parfum des roches sous les lustres éteints quand les diables t’approchent je te retrouverai Telle une ombre blanchie assise dans le soir comme un bijou terni voué au brunissoir pour un jardin secret …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-te-retrouverai-arty-zhanal/

Oct 30 2015

A demain qui se meurt – Arty Zhanal

Ses mots tu les goûtas, innocente laitance. Il endiablait ta vie en chavirant ton coeur, son poison de crotal, mirifique substance embruma ton cerveau d’insolites liqueurs. Mais qu’importe un chasseur, un guerrier, le curare pour l’innocente proie, esprit déraciné, l’occasion est trop belle et le moment trop rare, tu aimais le portrait qu’il avait dessiné. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-demain-qui-se-meurt-arty-zhanal/

Oct 28 2015

Des petits grains de peu – Arty Zhanal

Imbécile pendule, arrête de japper, le temps n’existe pas, le temps n’est que du sable, des petits grains de peu qui ne font que laper dans le fluide des nuits un rêve ineffaçable. Nous sommes dans un train traversant le décor, qui existait déjà bien avant les rois mages. Sans relâche demain, loin de nos …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/des-petits-grains-de-peu/

Oct 28 2015

Théatre du désir – Arty Zhanal

Rideau rouge tombé, théâtre du désir, alinéa du temps, refus de l’impatience, c’est comme un long prélude au creuset du plaisir que la raison achève au fond de la conscience. Mais l’heure est opportune à ta fièvre en suspend, oubliant traditions, légendes et morales, un doux frisson d’été sous ta peau se répand, les voix …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/theatre-du-desir-arty-zhanal/

Oct 27 2015

Tes fragiles moments – Arty Zhanal

Dans une palmeraie, une maison de bois, là où la source pure est celle où je te bois ici écartelée, ici tu m’abandonnes ce que réprouverait une vieille madone. je voudrais tout connaître au fragile moment l’intime qu’une femme évite à son amant ton parfum rouge feu qui me brûle et m’envoute comme un rêve …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tes-fragiles-moments-arty-zhanal/

Oct 26 2015

Fragile finistère – Arty Zhanal

Je suis une étincelle au tonnant de l’orage, le cri d’un nouveau né dans un siècle de rage, un bouclier de paille au milieu d’un combat, un peu de ce brouillard qui ce matin tomba. Je suis dans l’ouragan l’opinion de l’averse, une seule seconde au temps qui se déverse, la brindille, un fétu sous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fragile-finistere-arty-zhanal/

Oct 25 2015

Tu me retiens encore – Arty Zhanal

De vagues souvenirs viennent lécher l’écume qu’une mer insouciante engloutira bientôt emportant à jamais tout ce que nous vécûmes jusqu’au plus merveilleux des péchés capitaux. Je revois parader des bribes de nos vies d’une nuit sans orage la violente douceur la croisade incessante des femmes asservies un visage étoilé de tâche de rousseur. De brûlantes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tu-me-retiens-encore-arty-zhanal/

Oct 21 2015

Le feu des comètes – Arty zhanal

Mille miettes de nuit ne font pas les grands rêves Ni chevaucher le vent sur l’écume des grèves. Quand les fragments de lune abandonnent, bannis, Tu t’éveilles à nouveau dans ce jour infini. Qui te guide aujourd’hui sur la route pluvieuse ? Tu voudrais la beauté mais la mort est envieuse. Le blanc marbre n’est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-feu-des-cometes-arty-zhanal/