«

»

Avr 11 2016

Imprimer ce Article

Au Soir d’Aix – Delloly

ausoiraix2a

 

Un soir d’Aix-les-Bains, Zéro-zéro-sept

Sur toit de gare, se baladait fier

De son pas feutré au minuit et sept

Pour plaire à Gent et beauté altière,

Nous fixant félin tel lointain d’Egypte

Et porter bonheur aux témoins d’Elite.

Au matin juillet, damier de volets

Jouant éveillés sous la Dent du Chat

Aimés d’un Leica, chantaient entrechats

De lèvres rosées, livrés tel ballet ;

Douce flânerie s’imposa de couleurs

Fredonnées à chérir la divine chaleur.

Journée d’été se révéla esthète
D’une grâce yoga conciliant l’espace

De jolie Diva, d’amour recouvré
,
comme symphonie jouée en quartet

D’imagé chuchotant, Aura sans impasse,

Où l’Oracle sut un bonheur livré.

 

Oli© Au Soir d’Aix
©(P)-01/08/90 …Diva (10p)

“OO7 fut un chat, une nuit à Aix, se baladant sur les toits de gare, me fixant à 007 h”

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soir-daix-oliver-delabre/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :