«

»

Mai 30 2018

Imprimer ce Article

Au nom de la loi… – Rohou michel

…”Moi, juge, j’autorise la sortie du prisonnier.”

Le peuple peut râler, la loi est ainsi faite,

Qu’en Belgique ou ailleurs, certains jours, c’est la fête!

Qui ne connaît les juges, la justice ,les greffiers,

Ne sait où et comment il sera déféré,

Car les textes sont touffus ,souvent interprétés.

Il suffit de si peu pour en être inquiété.

Les avocats solides ou véreux, voire perdus,

Quelques fois inspirés évitent les bévues.

Mais ils n’ont que leur foi, pas de quoi éviter

Des interprétations erronées , déjantées,

Car ils ne sont pas tous des ténors du barreau

Ils sont commis d’office, peu connus ou nouveaux.

Les juges sont ainsi faits que leur égo replet,

Leur permet d’arbitrer sans trop se demander

Si leurs actes insouciants seront bons ou mauvais.

 

A Liège, des parents pleurent trois personnes massacrées

Deux femmes , mères de famille, un étudiant parfait,

Son père décrit ainsi son fils, clame sa colère,

Reproche à la justice les stupides permissions

Voilà donc où nous mènent ces erreurs de raison,

Ces interprétations, ces bavures mortifères.

Croyez vous un instant que ces faits serviront?

Ne laissez jamais juge entrer dans votre maison

Il vous alignera sur les bancs d’accusés,

Et il certifiera : faute de la société!

Cette société n’aspire qu’à une justice juste.

Une banalité entravée, jugulée

Par des textes embrouillés, datant de la flibuste.

Le résultat est là, les vies manipulées

Nous rappellent chaque jour que la justice déroute

Qu’elle doit se mettre en cause et accepter le doute.

 

©Rohu Michel

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-nom-de-la-loi-rohou-michel/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE