«

»

Août 15 2019

Imprimer ce Article

…Au Crépuscule – Delloly

A la clarté, au bout du chemin
l’étang semblait les attendre du lin
ces amants du crépuscule rose
déambulant doucement du lointain
s’amusant encor des rires du matin
certains d’être attendus du virtuose

Adeptes de l’aposématisme
les amants de ce désir de pause
aimaient briller de leur prisme
comme un besoin d’être en osmose
et plaire aux baladins de l’exotisme

Bord de l’étang, bien loin du snobisme
ces amants s’étiraient beaux sur l’irisé

…s’adonnant rose au crépuscule stylisé

..

Oli ©Au Crépuscule
©(P)18/07/19 …   Eva (Dérive)

.….(le Derive, est un style de rondeau sur 3rimes, que j’ai créé ! le dernier vers en 12s )

7+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-crepuscule-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Édouard Mouton-DigardMarlene19DellolyAnne Cailloux Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Édouard Mouton-Digard
Membre

un rève fugace qui emmène tranquille dans la nuit, très joli, merci

Anne Cailloux
Membre

très joli, de la douceur presque du coton..
Bravo à vous Olivier
Anne

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE