«

»

Déc 02 2018

Imprimer ce Article

Au bois – Christian Satgé

Petite fable affable

Dans ce bois-ci,
Tout en hâbleries et diableries
Le loup traque lapin, daim et perdrix,…
Non, selon le renard, sans ladrerie.
Or donc voici,
N’en déplaise au Loup en sa Seigneurie,
Tant de croqueries et de muflerie
Lassent lapin, daim et perdrix,…
Renard aussi.
 
Dans ce bois-ci,
Ces bêtes, les jeunes et les rassis,
Pour sauver leur peau, et le reste aussi,
Appelèrent l’Homme à venir sans « si ».
Et donc voici,
Menton velu, cul pelu, c’est ainsi
Que l’Homme chassa le loup, sans sursis,
Et tout autre… Depuis son règne, ici,
Est donc assis.
 
Pour les becs fins et les gueules d’apôtres,
Toujours et partout, un loup chasse l’autre !
© Christian Satgé – avril 2015
4+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bois-christian-satge/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Anne CaillouxChristian SatgéSerge Campagna Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Anne Cailloux
Membre

La loi du plus fort, la loi biologique ?
On sera tous mangé par quelqu’un..
Moi je dis vive le loup.. tant pis.
Anne

Serge Campagna
Membre
Serge Campagna

Voilà une morale bien juste. Bravo Christian. Amicalement.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE