«

»

Jan 06 2019

Imprimer ce Article

Astronome – Martial Havel

 

Avec ma lunette,
Chaque nuit, je scrute le ciel
A la recherche de l’étoile
Qui me conduira au Dieu vivant.
Il y a longtemps déjà,
Les Rois Mages avaient suivi l’étoile
Jusqu’à la crèche.
Dès ma petite enfance,
J’ai appris que le Dieu ressuscité
Etait retourné auprès de son Père,
Pour préparer notre place
Dans le ciel, là-haut.
Alors, avec ma lunette,
Chaque nuit, je scrute le ciel
A la recherche de l’étoile
Qui doit me conduire au Dieu vivant.
Depuis bien des années,
Au long de nombreuses nuits, je cherche.
Et alors que j’approche du terme de ma vie,
Je n’ai toujours pas trouvé la fameuse étoile.
Le ciel me paraît bien vide,
Malgré tous ces astres
Qui veulent me dire la gloire de Dieu.
Y aurait-il une autre voie qui me conduise à Lui ?

.

© Martial Havel

 

1+

Après avoir connu plusieurs vies, d'abord à Paris, dans ma jeunesse, puis comme officier de marine sur de gros pétroliers, dans le Médoc ensuite, en qualité de fonctionnaire puis de chef d'entreprise, j'ai posé définitivement mon sac à La Rochelle, lorsque j'ai pris ma retraite.

Marié, père de famille, divorcé, j'ai connu longtemps la solitude avant de retrouver la joie de l'amour. A proximité de la mer dont je ne peux me passer, entouré de nombreux amis, j'ai rassemblé dans un premier recueil intitulé "Ebauches" des poèmes écrits au cours des dernières années. Ces textes parlent de l'océan, de la solitude, de l'amour et sont agrémentés de quelques fantaisies sur des sujets divers.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/astronome-martial-havel/

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Serge CampagnaMartial HavelChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Serge Campagna
Membre
Serge Campagna

Et je me demande s’il servira à quelque chose que nous changions de lunettes. Merci pour ce texte.

Christian Satgé
Membre

Une bien belle et forte réflexion qui rejoint un peu la chanson d’Alain Souchon (et si en plus y’a personne) et des interrogations qui animent beaucoup. Bravo et merci pour ce partage…