«

»

Mai 09 2017

Imprimer ce Article

Amour de France et de Navarre ……………………..Jeanine Chatelain

Amour de France et de Navarre .

Ici, près des chutes d’eau ,
Allongés dans l’herbe, sous un saule
On s’enlace et on s’aime .
Doux baisers éparpillés sur nos visages,
Quand vient le temps des retrouvailles,
Frissons magiques étendus sur ma peau,
Et les étoiles dans nos yeux,
Je sens frissonner tes narines près de mon cou.

Ton parfum dans le mien a la saveur sucrée
Du jardin des délices,
Et cette étreinte profonde
Se resserre davantage,
Soudain , je me sens fondre,
Tout ce temps à s’attendre, de batailles en retours,
Moi la guerrière, au cri de ton amour,
J’ai laissé mon armure et mes armes.

Je suis ta prisonnière,
Soudain tu m’emprisonnes,
Dans la violence de tes sens ,
Je tremble dans tes bras,
Quand la peur se mèle au désir,
Toi, mon amour aux mille facettes,
Je suis à toi, tu es mon maître,
Et dans ce corps à corps,

Tendrement , tu fais violence de ton désir et du mien.
Dans cette étreinte charnelle,
Je veux boire dans le calice de la vie,
Et oublier le reste du monde
Pour n’écouter que les tambours du coeur,
Amour piano, va crescendo,
Au Bing-Bang de deux corps qui s’étreignent,
La fleur a ouvert sa corolle ,

Et le dard a planté son épée,
Jusqu’au fond de mes entrailles ouvertes
Où tu balances, va et vient ,
Et dans l’embrasement de tout mon être,
Jouissance phallique de Lacan
Et jouissance de l’autre,
La petite mort de l’extase divine arrive
Vertige de l’amour qui m’enivre,

A toi je me noue dans le cri divin
De cette passion qui m’enchaîne à toi .

Jeanine Chatelain 09 Mai 2017

“Qui eut envie le premier,
Qui des deux désira l’autre,
Lui sur elle, elle sur lui,
Qui fut roi, qui fut mendiant,
Tu poses trop de questions
Du pieu raide où de la grotte
Qui t’as fait comme tu es ? “
Le Livre des amours.
(Contes de l’envie d’elle et du désir de lui
Par Henri Gougaude )

0

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/amour-de-france-et-de-navarre-jeanine-chatelain/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE