«

»

Oct 08 2019

Imprimer ce Article

Aimer infiniment – Enzo Milan

Je t’aime, le matin, quand la buée se pose,

Sur l’herbe des jardins, sur les plantes et les roses.

Je t’aime, à midi, quand le soleil culmine,

A sa plus haute hauteur, pour qu’il t’illumine.

Je t’aime, tous les soirs, quand l’horizon se couche,

Quand les bleus et les rouges se mélangent par touches.

Je t’aime, même la nuit, lorsque la lune éclaire,

Mes ombres et mes doutes, ou tout autres chimères.

Quand, si émerveillé, je te contemple encore,

Tout au fond de mes rêves. Je respire tes pores,

Tes cheveux, ton parfum, en fondant de désir,

Jouisseur de ta vie, sans jamais m’en guérir.

Je t’aime, quand bien même, si tout devait finir,

Si tu me quitte un jour, pour un autre avenir,

Je t’aimerais toujours, quoiqu’en dise le temps,

En été, en hiver, en automne, au printemps,

Sans le conditionnel, au passé, au présent,

Dans le futur parfait, je t’aime... à tous les temps…

Je t’aime infiniment…

 

©Enzo MILAN

1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aimer-infiniment-enzo-milan/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Enzo MILANSimone Gibert Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Enzo Milan, merci beaucoup pour ce joli texte chantant !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE