«

»

Nov 04 2016

Imprimer ce Article

Adieu tristesse Gyslaine LE GAL

Adieu tristesse

Le sort quel qu’il est été, quel qu’il soit,

M’a donné des jours doux et des matins pluvieux

Où le découragement m’oppressait à chaque fois

Où l’ennui dans mon cœur le rendait souvent frileux.

 

Avec le temps, les choses peu à peu, se dénouent

La tristesse nous quitte et laisse place à l’amertume

Qui intérieurement grandit et nous secoue

Pour nous jeter au bas de la dune.

 

Laissez-moi écrire ces poèmes, pour vous, que j’aime

Ces mots de mon âme je les ai souvent rêvés

Vivez pour vous et non pour moi-même

Après avoir souffert, vous saurez peut-être un jour,  aimer.

1+

Née le 28 juin 1956 à Nantes, écrivain, Française, bien que toutes mes poésies soient également traduites en Anglais. Diplômée d’un lycée d’études secondaires j’ai exercé une carrière commerciale pour finir assistante de gestion.
Mon premier poème a vu le jour en 2006. Je fais profiter les malvoyants par la diffusion de ces derniers en audio, dans les deux langues sur ma chaîne YouTube http://www.youtube.com/c/GyslaineL
Mon premier livre de poésies "Dans les tourmentes de l'amour" a vu le jour en juin 2016.
Mon second recueil Voile d’ambre a vu le jour en août 2016
Un roman "Improbable avenir" en attente d'éditeur

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/adieu-tristesse-gyslaine-le-gal/

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Gyslaine LE GALBrahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Brahim Boumedien
Membre

N’en déplaise à Françoise qui titrait :”Bonjour tristesse”, je préfère de loin :”Adieu tristesse” de notre poétesse, Gys ! La tristesse n’est en aucun cas, la bienvenue ! Comme tu le souhaites si bien : après la souffrance, l’amour ! Merci, chère amie !

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE