«

»

Juin 07 2018

Imprimer ce Article

A un prof sous un train Hubert du Clos Lus

 

A un prof  sous un train

Mourir à vingt-neuf ans, ce n’est pas un destin

Ce fut pourtant le tien au pays val d’oisien

Toi , collègue lointain , qui pris un beau matin

Le chemin sans retour , simple  aller vers le train

Mourir à vingt neuf ans , ce fut ton seul destin

Petit prof de SEGPA , le petit prof de rien

Après la fausse embauche, un énième entretien

Toi qui ne pus jamais être  académicien

Ni prof de grec antique ou de mythes anciens

A ta manière tu tranchas le noeud gordien

 

        Tu ne pus t’élever, tu t’abaissas trop bien

Reçois bien mon salut, reçois tout mon soutien

Toi qui un jour mourus près du pays d’Amiens

Pour un suicidé en 2017

***

© Hubert du Clos Lus – 2018

 

1+

Né en Bretagne, à Combourg 35.

Joueur d'échecs compulsif. Grand lecteur.

Père d'une enfant handicapée mentale et génétique.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-un-prof-sous-un-train-hubert-du-clos-lus/

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
0 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
1 Commentaires des Auteurs
Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Merci et bravo pour ce texte poignant dans sa forte simplicité…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE