«

»

Juin 25 2019

Imprimer ce Article

A l’ombre de moi-même……….Jeanine Chatelain

” Linger in the Shadows ” by Christian Schloe.

A l’ombre de moi-même.

A l’ombre de moi-même, mon masque a perdu son éclat,
Je ne suis que reflet , sur le miroir d’eau de mes peines,
Affaiblie par les enclos posés par les masques de haine,
Des pointes des épées de jalousie, saignantes et sans foi,

A l’ ombre de mes doutes et de toutes mes attentes vaines ,
L’esprit flotte à marée basse, sur mes vagues intérieures ,
Un voile sombre de brume, recouvre de gris mon coeur,
Dans le flot de l’ amertume, je jette l’ancre de mes peines,

A l’ombre de l’arbre originel, j’ai ôté les oripeaux du paraître,
Et l’impénétrable visage de clown, recouvrant mon visage,
Souriant à la foule, en enferment les tourments de l’orage,
Et les silex tranchants, sur les plages de cristal de mon être,

Ô, silence aimé, dans le temple de ma solitude, je suis bien,
Loin des déguisements truqués, dans les méandres virtuels, 
Je retrouve la beauté des sentiments, de l’amour intemporel,
Dans ce jardin secret, où notre vérité est le seul vrai chemin.

Jeanine Chatelain, le 25 juin 2019.

“Ô toi, dont l’ombre rend si lumineuses les ombres, quelle apparition splendide formerait ta forme réelle à la clarté du jour agrandie de ta propre clarté, puisque ton ombre brille ainsi aux yeux qui ne voient pas !”

William Shakespeare – Sonnets – XLIII – Shakespeare

2+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-lombre-de-moi-meme-jeanine-chatelain/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Béatrice MontagnacJeanine Chatelain *Belle des bois*Christian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Bonsoir Jeanine un poème qui puise sa force dans vos mots fort équivoque de votre force et douleur
Douce soirée je t’embrasse

Christian Satgé
Membre

MA-gni-FI-que. Bravo et merci pour ce partage Belle des Bois où vous avez su mettre autant de force que de douleur.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE