«

»

Déc 09 2019

Imprimer ce Article

…A l’Aurore de Muse – Delloly

eternelle2

À force de traverser forêts
Depuis la nuit des Temps
Muse, du boisé, s’en colorait
À confondre l’instant
De sa venue en ce lieu charmant
Y rencontrer l’Amant.

D‘autant siècles n’étaient qu’apparence
D’une éternelle essence ;
Rendez-vous de l’hier, de demain
Contant vie d’épopées
de chagrins se taisant : lendemain
Les laissant s’échapper.

Dès l’aurore du Temps prélassé
Délaissait ce Passé
Sous le sommeil de son endormi
Pour ne pas le blesser
En sa poésie d’une infamie
D’au-revoir à froisser.

Au crépuscule auTemps insensé
Muse aima s’empresser
Se nourrissant de limbes osés
D’un jamais oubliés
Retrouvant à l’aurore accordée
Un poète adoré.

.

Oli©A l’Aurore de Muse
© (P)-24/05/16 à  *Mus71

(Poème de type bi-syllabique 1vers en 9syllabes, puis 1vers en 6syllabes….)

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laurore-de-muse-delloly/

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
OasisArt9DellolyBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Béatrice Montagnac
Membre

Très belle poésie j’adore