Vers nous dans la nuit – Lucienne Maville-Anku

Vers nous elle vient la Poésie Avec son message d’espoir Un chant dans la nuit qui fleurit ©Lucienne Maville-Anku, 02/09/20, 08 :10 Lucienne Maville-Anku“C’est en écrivant que j’apprends à écrire.” Je suis originaire de la Martinique, une des charmantes petites iles de la Caraïbe, et vis au Royaume-Uni. J’écris depuis de nombreuses années, et ce … Lire plus

Le tronc et les saisons – Saber Lahmidi

Sur l’herbe, dans les bois, sous les toits des maisons. L’amour pur restera quelle que soit la raison. Sur le tronc de l’arbre de notre belle conté. Cœur gravé, avec nos lettres embarrassantes. L’été est arrivé, nous faisons notre voyage. Entre l’ambiance des soirées et des plages. Bois délaissé, houppier abaissé, yeux au sol. Et … Lire plus

Qui forge l’homme – Colette Guinard

QUI FORGE L’HOMME L’armée disent les anciens Cela forge un homme De génération en génération cette phrase résonne A-t-on besoin des armes pour devenir humain Je crois qu’il n’en est rien Car combien ont prié la Madone Pour retrouver la paix de leur nation ou de leur âme Mais pour toute victoire l’être s’enflamme Et … Lire plus

Mes années Collège – Ma Sixième Rose – Tome IX – Jean-Marie Audrain

Mes années Collège – Ma Sixième Rose – Tome IX En arrivant en sixième, toujours à Sainte-Marie La croix d’Antony, un établissement réservé aux garçons qu’on appelait « jeunes gens ». En poussant la porte de la Sixième Rose (chaque classe avait un nom de couleur), j’imaginais bien que je n’aurais plus la Croix tous les mois, … Lire plus

Ma descente en enfer – Roger Esther

Ce poème est inspiré de la vie d’une de mes connaissances. Ma descente en enfer A une époque je pensais, Que la vie était un merveilleux cadeau, Mais je me trompais, La vie était seulement un fardeau. Avant ma descente en enfer, J’étais heureuse, Mais depuis le décès de ma mère, Je suis détruite, malheureuse. … Lire plus

Lavane de la savane – Christian Satgé

Petite fable affable Par libéralité, Sire lion convoque Ses sujets et sans équivoque : C’est un ordre. Chacun donc se presse, inquiet, À l’assemblée voulue, et ce du plus niais Des gnous au plus futé et digne Des éléphants. Le roi ne dit mot ni ne fait signe Puis s’exprime, solennel : « Nous vient … Lire plus